Revue de Presse PSG : Champions League, Katoto, Mbappé, notes des Parisiens…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mercredi 30 mars 2022. Les féminines qui affrontent le Bayern Munich en Champions League, la situation contractuelle de Katoto, Mbappé stratosphérique, les notes des joueurs parisiens avec l’équipe de France…

Le quotidien L’Equipe fait un focus sur le match de « Géant » de Kylian Mbappé, qui a reçu la note de 9/10 et estime que « ces dernières années, un joueur offensif français n’avait pas pris une telle influence (…)tout, mais vraiment tout, est passé par lui. » L’attaquant du PSG a été « d’une précision exceptionnelle » en plus de sa polyvalence dans son jeu. Le Rouge & Bleu a semblé « endosser le rôle de joueur offensif total » en l’absence de Benzema et dans ce rôle très libre, « le Parisien peut faire parler ses jambes. Et mardi, elles étaient absolument irrésistibles. »
De son côté Presnel Kimpembe a reçu la note de 6/10 avec ce commentaire : « Un début de match pas dingue, avec quelques fautes. Mais il a augmenté le volume ensuite dans son registre, physique, allant chasser les attaquants et ne laissant rien passer. Une tête piquée sortie par le gardien (53%). »

Le quotidien sportif nous apprend que le Qatar souhaitait avoir la présence de Kylian Mbappé lors du tirage au sort de la Coupe du Monde qui se déroulera ce vendredi à Doha. Mais l’attaquant parisien a décliné l’invitation, car « il n’est pas capitaine de l’équipe de France et que ce n’était pas sa place ».  Rappelons qu’il est attendu à l’entraînement ce jour-là, deux jours avant de retrouver la Ligue 1 avec la réception du FC Lorient.

L’Equipe compare Katoto à Mbappé, les deux joueurs « portent » leur équipe. Le quotidien révèle que l’attaquante veut « poursuivre l’aventure dans son club formateur, auquel elle est très attachée » et le fait que Paris lui a proposé le « plus gros contrat de l’histoire de la section féminine, supérieur aux 37 000 euros mensuels versés à Kadidiatou Diani. »
Malgré tout, la parisienne « veut prendre son temps » avant de prendre une décision, et va surveiller de près les mouvements à venir au sein du vestiaire. Le Barça et l’OL sont très attentifs à ce dossier.

Aujourd’hui « le courant ne passe plus entre Hamraoui et le trio Diallo-Diani-Katoto » au point où l’avocate de la première citée a du écrire une lettre au club pour expliquer que sa cliente a été « provoquée, menacée, insultée et intimidée » par ses trois coéquipières. Mais tous les événements rencontrées par cette équipe n’ont pourtant pas altéré les résultats d’une équipe toujours en course en Ligue 1, qualifiée en finale de la Coupe de France et encore en lice en Ligue des Champions. 
Par ailleurs, Nasser Al-Khelaifi ne sera pas présent pour la rencontre de ce soir, contrairement à Jean-Claude Blanc, Leonardo ou encore Angelo Castellazzi. 

Pour Le Parisien, Kylian Mbappé « régale encore » et lui alloue la note de 8/10. L’attaquant du PSG a inscrit la même merveille de but que face au LOSC… à nouveau au Stade Pierre Mauroy. Le joueur était actif « en gratifiant le public des gestes dont il a le secret. » Suite au conflit au sujet des droits d’image avec la FFF, l’international a su parfaitement répondre sur le terrain. 
Presnel Kimpembe de son côté a reçu la note de 6/10 : « Pour son retour dans la défense tricolore, le Parisien a fait jouer sa densité physique pour s’imposer dans les duels. Et il a assuré ses relances même s’il s’est parfois montré imprécis. »

Le quotidien Le Parisien partage aussi ses dernières informations sur le dossier de Marie-Antoinette Katoto, qui n’a toujours pas prolongé son contrat avec Paris. « L’enjeu de leur prolongation est donc majeur pour les dirigeants parisiens. Mais pour Katoto comme pour Mbappé, rien n’est acquis », voilà les mots du journal francilien qui explique que les négociations « patinent » en ce moment avec la joueuse du PSG. L’entraineur parisien de son côté souhaite éviter de perdre à nouveau des cadres à la fin de la saison comme avec Chris Endler partie à l’OL ou Irene Paredes à Barcelone. Le quotidien local révèle que pour tenter de convaincre Katoto de rester, « le PSG proposerait à son attaquante le salaire le plus important de l’histoire pour une Parisienne, soit supérieur aux émoluments de Kadidiatou Diani, meilleure joueuse de D 1 la saison dernière. » De son côté la joueuse « souhaiterait avoir des garanties sur le projet du club et la direction que compte prendre la section féminine pour les prochaines saisons. » L’Olympique Lyonnais, le Real Madrid et le FC Barcelone surveillerait cette situation, mais un rendez-vous est prévu cette semaine avec Ulrich Ramé et le clan de Katoto « pour tenter de faire avancer les choses » car le « dossier est hors-norme, sans précédent dans l’histoire du PSG. »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page