OpinionPSG News

Roustan : “Si tu as une équipe à 85-90% dans les confrontations directes, le PSG devrait s’en sortir”

À dix journées de la fin du championnat, le PSG est à la lutte avec le LOSC, l’OL et l’AS Monaco pour le titre de champion de France 2021. Actuellement deuxième (60 pts), à deux points du leader lillois, le club de la capitale entre dans son sprint final pour conserver son titre. Les joueurs de Mauricio Pochettino devront notamment remporter leurs rencontres face à l’OL (21 mars) et le LOSC (3 ou 4 avril). Pour Didier Roustan, le PSG reste légèrement favori pour le titre mais cela dépendra de l’effectif parisien lors de ces confrontations directes face aux concurrents.

“Dans les confrontations directes qui risquent de s’avérer déterminantes, le problème sera de savoir quel sera le onze du PSG. Si dans les confrontations directes, tu n’as pas Verratti, Neymar et Di María et que tu as peut-être un Mbappé sur une jambe ou des choses comme ça… C’est l’éternel problème de Paris. Contre Dijon, ils se baladent alors qu’ils manquaient sept titulaires. À Bordeaux, ils en manquaient six. Mais c’était Dijon et Bordeaux. Si tu as une équipe à 85-90% dans les confrontations directes, je trouve qu’ils devraient s’en sortir. Et encore, il n’y aura pas dix milles matches dans les confrontations directes. Mais le problème avec eux c’est le nombre de blessés, c’est inouïe à Paris (…) Il y a toujours des blessés et des suspendus à Paris”, a commenté Didier Roustan dans l’EDS. “Lyon et Lille vont-ils attendre ou faire le jeu face au PSG ? C’est un scénario qui sert les intérêts du LOSC et de l’OL, et surtout Lille qui affectionne ce genre de chose (…) Quand on dit que le LOSC va jouer prudent contre Paris, c’est qu’ils vont laisser la responsabilité du jeu à Paris et qu’ils ne vont pas rester dans leurs 30 derniers mètres.” Pour rappel, le match face au LOSC est programmé au retour d’une trêve internationale.

j28
Bouton retour en haut de la page