OpinionPSG News

Trémoulinas : “C’est juste une question d’attitude”

Cette 29ème journée de Ligue 1 aurait pu être déterminante pour le PSG dans la course au titre. Avec les matches nuls du LOSC face à l’AS Monaco (0-0) et de l’OL contre le Stade de Reims (1-1), le club de la capitale avait une belle opportunité d’occuper la tête du championnat avant les chocs à venir face à ses prétendants (l’OL et le LOSC). Cependant, les joueurs de Mauricio Pochettino ont livré une piètre prestation et se sont inclinés 1-2 face au FC Nantes, 19e du championnat avant le coup d’envoi. Pour Benoît Trémoulinas, le problème du PSG se situe essentiellement au niveau de l’attitude des joueurs.

“Quand on regarde le onze parisien, il y a des internationaux : Marquinhos, Kimpembe, Mbappé, Draxler, Navas, Verratti… Ce n’est pas possible. On a beau m’expliquer que c’est compliqué pour Pochettino de travailler car il y a énormément de blessés. Je veux bien mais quand on regarde le onze parisien, ils doivent gagner 2-0 ou 3-0 contre Nantes, avec tout le respect que j’ai pour cette équipe nantaise. C’est juste une question d’attitude. Il y a quelques années, en jouant au petit trot, ça gagnait 2-0 ou 3-0. Sauf que maintenant, les équipes font beaucoup de vidéos et préparent énormément les matches et on l’a encore vu hier soir”, a estimé l’ancien international français sur le plateau de l’Equipe d’Estelle. “Si les Parisiens ne sont pas à 100% au niveau de l’attitude et de l’implication, ils se font surprendre. Ça s’est vu contre Nantes, Monaco (0-2) et face à Lorient (2-3) alors qu’il y avait Neymar. Pour moi, c’est juste une question d’attitude. Si les joueurs parisiens mettent l’implication et l’intensité qu’il faut, ils doivent gagner largement face à Nantes.”

Benoît Trémoulinas a notamment pointé du doigt le niveau de certains cadres de l’équipe parisienne lors du match face au FC Nantes. “Ce qui m’interpelle un peu, c’est qu’il y a des cadres qui sont aux abonnés absents. Je pense notamment à Kimpembe et Marquinhos (…) Il y a eu cette mauvaise passe de Mbappé (sur l’égalisation nantaise). Ça m’est arrivé ce genre de passe mais c’est vrai qu’ils ne sont pas habitués à cette pression. Quand Mbappé perd le ballon, il est sous pression. Il y a quelques années, les équipes jouaient généralement avec un bloc bas à Paris, donc quand les attaquants venaient chercher un ballon ils n’étaient pas pressés. Là, Mbappé a été pressé et titillé donc sous pression il a fait une mauvaise passe. Il y a encore beaucoup de travail à voir sur cette équipe du PSG et il ne reste plus beaucoup de temps. Il va falloir que Pochettino trouve la bonne solution.”

Bouton retour en haut de la page