OpinionPSG News

Bitton sur le onze de départ du PSG : “Les choix de Pochettino sont maintenant très clairs”

Depuis son arrivée au PSG le 3 janvier dernier, Mauricio Pochettino a pu bénéficier d’une infirmerie qui se vidait match après match. Grâce à cela, le coach parisien a pu mettre en place un éventuel onze-type notamment au milieu de terrain et en attaque. Pour le chroniqueur de France Bleu Paris, Stéphane Bitton, l’Argentin de 48 ans a déjà fait ses choix pour les prochains matches importants face à l’OM (7 février) en Ligue 1 et le FC Barcelone (16 février/7 mars) en Ligue des champions.

“Il y a quelques jours, l’Observatoire du football CIES révélait dans sa lettre hebdomadaire que le PSG était l’équipe qui faisait le plus tourner son effectif parmi les cinq grands championnats européens. Ça, c’était évidemment avant l’arrivée de Mauricio Pochettino, c’était l’époque de Thomas Tuchel. Maintenant, les choses ont bien changé au PSG et Pochettino semble déjà avoir fait des choix dans la perspective des deux matches importants du PSG : le 7 février contre l’OM à Marseille et puis le 8e de finale aller de la Ligue des champions face au FC Barcelone le 16 février (match retour le 7 mars au Parc des Princes)”, a exposé Stéphane Bitton sur les ondes de France Bleu Paris. Alors les choix de Pochettino sont maintenant très clairs. Entre Moise Kean et Mauro Icardi, il n’a plus hésité et il a pris Icardi. Entre Gana Gueye et Paredes, c’est Paredes. Entre Kurzawa et Bakker, c’est Kurzawa en attendant que Bernat revienne de sa blessure. Florenzi ou Dagba, c’est Florenzi. Et enfin entre Sarabia et Di María, c’est évidemment pour Di María. Il reste alors une place à prendre dans cette équipe, entre Danilo Pereira et Ander Herrera, pour le reste ça m’a l’air bouclé. Donc pour certains joueurs, Rafinha Draxler et Kehrer, ça va devenir extrêmement difficile. Le mercato est en train de se jouer et peut-être que certains vont partir au tout dernier moment. Peut-être que dans les dernières heures du mercato, Pochettino fera venir l’un de ses joueurs qu’il a connu à Tottenham. On pense à Dele Alli par exemple” a expliqué Stéphane Bitton dans sa chronique.

Bouton retour en haut de la page