OpinionPSG News

Courbis : “Le PSG ne peut pas se permettre de faire l’impasse”

Depuis plusieurs semaines, les joueurs du PSG enchaînent les matches tous les trois jours. Même lors de la trêve internationale, certains ont joué trois matches en 10 jours. Une accumulation de matches qui tirent sur les organismes et qui jouent également sur le mental. Après sa performance héroïque contre le Bayern Munich (2-3), le PSG se déplace demain après-midi (17 heures, Canal plus) en Ligue 1 avant de retrouver le Bayern – au Parc des Princes mardi soir (21 heures, RMC Sport 1) – pour la manche retour des quarts de finale de la C1. Mauricio Pochettino pourrait décider de faire souffler quelques joueurs contre les Alsaciens comme Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé qui ont beaucoup joué cette saison (46 matches entre le PSG et la France pour le numéro 7, 37 pour Presko). S’ils jouent contre les Strasbourgeois, les deux joueurs joueraient leur 5e match en 14 jours. Mais le PSG ne peut pas se permettre de faire l’impasse sur ce match contre Strasbourg, pointant à trois points du leader Lillois. Pour Rolland Courbis, un joueur dans la vingtaine peut enchaîner tous les trois quatre jours. “J’ai entendu dire toute ma carrière que les joueurs préféraient les matches aux entraînements, lance le consultant RMC pour Le Parisien. La seule chose qui n’est pas maîtrisable est la blessure sinon il n’y a aucun problème pour les organismes de sportifs de haut niveau d’une vingtaine d’années de jouer tous les 3-4 jours. Si le PSG ne peut pas se permettre de faire l’impasse sur ce match à Strasbourg, c’est parce qu’il n’a pas cette année les 10 à 12 points d’avance habituels.

Bouton retour en haut de la page