Champions LeaguePSG News

Danilo : “Ma seule préoccupation est de toujours chercher à aider l’équipe”

Après une période d’adaptation, Danilo Pereira est devenu une valeur sûre de l’effectif du PSG ces dernières semaines. Auteur d’un très bon match au milieu de terrain le mois dernier face à l’Olympique Lyonnais (4-2), l’international portugais a parfaitement comblé l’absence de Marquinhos en défense centrale lors de la double confrontation face au FC Bayern en Ligue des champions. Laissé au repos face au FC Metz, le joueur de 29 ans pourrait être utilisé lors de la demi-finale aller de C1 face à Manchester City. Et à deux jours de la confrontation face aux Skyblues, Danilo Pereira a évoqué le sprint final, son positionnement sur terrain et l’absence des supporters au Parc des Princes, dans un entretien au site officiel du club. Extrait choisis.

Le sprint final

Danilo : “Oui mais la pression des grands matches, c’est très excitant. Nous voulons tous les jouer. Il y a des matches tous les trois jours, et pour nous qui aimons jouer au football et qui aimons évoluer au plus haut niveau, c’est génial. Il y a un niveau très élevé au sein du groupe et dans les compétitions que nous disputons, et c’est une très bonne chose. Et puis plus nous jouons, plus nous pouvons intégrer les idées de l’entraîneur aussi. Il est arrivé il y a peu de temps, il n’a pas eu beaucoup de temps pour nous expliquer ses préceptes tactiques, donc on y arrive de plus en plus avec les entraînements et les matches. Et on le voit bien à chaque match, plus on joue, plus on intègre ses idées, et mieux on se sent physiquement. C’est perceptible.”

Son positionnement sur le terrain

Danilo : “Comme je l’ai déjà dit, j’ai été très bien intégré, et petit à petit j’ai pu prendre mes marques, m’adapter. J’essaie toujours d’aider l’équipe de la meilleure façon possible. Qu’on me demande d’aller en défense ou au milieu de terrain, je jouerai à fond. Je n’ai aucun problème avec ça et ma seule préoccupation est de toujours chercher à aider l’équipe. Un joueur du Paris Saint-Germain doit s’adapter. Changer de poste, c’est aussi une motivation et une forme d’apprentissage pour moi. J’aime jouer au milieu, mais j’apprends aussi à développer d’autres qualités en défense. C’est toujours du positif. Et puis Mauricio Pochettino m’a beaucoup aidé aussi, en m’expliquant ce qu’il attendait de moi en tant que joueur et en tant que personne. J’ai aujourd’hui davantage de confiance pour évoluer en défense.”

Son avis sur le Parc des Princes

Danilo : La première fois que je l’ai vu, je me suis dit ‘wow, c’est beaucoup plus beau que ce que j’avais vu à la télévision’. C’est vraiment un très beau stade, très accueillant. Je pense qu’avec le public ce serait une expérience beaucoup plus forte, mais il reste quand même fantastique. Le football est pour le public, pour les supporters, donc forcément, les stades vides ne nous apportent pas les mêmes émotions. Ils nous manquent, surtout que j’ai vu à quel point les supporters étaient passionnés ! Nous jouerons pour eux.”

Bouton retour en haut de la page