FémininesPSG News

Les Parisiennes s’inclinent contre Lyon en quarts de finale aller de C1 (0-1)

C’est un choc franco-français qui nous est proposé ce mercredi après-midi en quart de finale aller de la Women’s Champions League. Les deux équipes qui devaient s’affronter en championnat le 13 mars dernier en D1 Arkema – match reporté en raison de cas de Covid dans l’effectif parisien – n’ont pas joué depuis 15 jours. Ils vont donc s’affronter ce soir au Parc des Princes puis mercredi prochain (18h30) au Groupama Stadium. Pour cette rencontre, Olivier Echouafni a décidé d’aligner son équipe en 4-3-3. De son côté, Jean-Luc Vasseur a placé son équipe en 4-2-3-1.

Fil du match

Le début de match est marqué par deux actions parisiennes. Dès le coup d’envoi, Kadidiatou Diani se lance dans un rush sur 30 mètres mais voit sa frappe terminée dans le petit filet lyonnais. Marie-Antoinette Katoto voit ensuite sa frappe déviée en corner (4e). Lyon va ensuite s’offrir la plus grosse occasion de ce début de match avec un mauvais contrôle de Formiga qui va permettre à Parris de récupérer le ballon, dribbler une Parisienne devant la surface et se retrouver en face-à-face contre Endler. La gardienne parisienne qui réalise la parade (10e). Dans la foulée, le PSG va se procurer une grosse occasion par l’intermédiaire de Katoto mais l’attaquante parisienne dans les 6 mètres de la surface lyonnaise va perdre son duel avec Bouhaddi (11e). Le match est débridé mais les deux équipes n’arrivent pas à se montrer dangereuse. À la 20e minute de jeu, Diani se retrouve dans la surface, crochète et frappe du gauche mais Bouhaddi est à la parade. Les 25 premières minutes sont maîtrisées par le PSG, ce qui fait déjouer Lyon qui affiche un déchet très impressionnant. À l’approche de la demi-heure de jeu, Marie-Antoinette Katoto a été prise en sandwich entre Henry et Renard. Les deux premières sont restées au sol quelques secondes mais plus de peur que de mal. Les Parisiennes arrivent à bien contrôler les attaques lyonnaises qui n’arrivent pas à se montrer dangereuses. À droite de la surface, Diani centre pour la tête de Katoto. Mais cette dernière croise trop sa tête qui passe à côté du but lyonnais (38e). Après cette nouvelle action parisienne, Ashley Lawrence arrive à se trouver dans la surface après avoir dribblé une Lyonnaise mais son centre est capté par Bouhaddi (40e). Après 45 bonnes premières minutes, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score nul et vierge. Les Parisiennes ont ma maîtrise de ce match et se sont procurées les meilleures occasions. Elles n’ont laissé que très peu de chance aux Lyonnaises de se montrer dangereuse. Il ne manque plus que les buts. Les Lyonnaises semblent être mieux entrées dans cette deuxième mi-temps même si elles n’arrivent pas à se montrer dangereuses. La deuxième mi-temps est à l’avantage des Lyonnaises mais elles n’arrivent pas à se procurer d’occasions franches. Les Parisiennes sont moins souveraines, le manque de compétition pouvant expliquer cette méforme. Les deux équipes n’arrivent pas à se montrer dangereuses. À 20 minutes de la fin, Parris va réussir à placer sa tête sur un corner. Mais sa frappe passe à côté du but d’Endler. À six minutes de la fin, Irene Paredes dégage le ballon sur la main de Formiga. L’arbitre désigne le point de penalty. Un penalty facilement transformé par Wendie Renard (0-1, 85e). Malgré une bonne première mi-temps, les Parisiennes s’inclinent lors de cette manche aller sur une erreur (0-1). Les Lyonnaises ne se sont pas forcément montrées dangereuses mais marque ce but important à l’extérieur. Elles prennent un avantage pour le match retour qui aura lieu au Groupama Stadium à 18h30.

Feuille du match PSG /OL

Quart de finale aller UEFA Women’s Champions League | Mercredi 24 mars 2021 à 18 heures au Parc des Princes Diffuseur : beIN SPORTS 1, RMC Sport 1 et RMC Story 

  • PSG :  Endler – Lawrence, Paredes (c), Dudek, Morroni – Geyoro, Formiga, Däbritz – Diani (Bruun, 68e), Katoto, Bachmann (Baltimore, 60e).
    • Banc : Voll, Pinguet, Simon, Cook, Nadim, Fazer, Baltimore, Bruun, Huitema, Folquet, Hurtré, Le Guilly
    • Entraîneur : Echouafni
  • OL : Bouhaddi – Carpenter, Buchanan, Renard (c), Karchaoui – Henry Kumagai (Le Sommer, 60e) – D.Cascarino (Macario, 75e), Marozsán (Damaris, 60e), Majri – Parris (Malard, 75e)
    • Banc : Gallardo, Talaslahti, Gunnarsdóttir, Le Sommer, Macario, Cayman, Becho, Malard, Damaris
    • Entraîneur : Vasseur

Bouton retour en haut de la page