OpinionPSG News

Duluc : “C’est une saison à se ficher de la logique, à croire au merveilleux”

La saison 2020-2021 de football est comme le reste, atypique, surprenant, et relativement irrationnel. C’est dans ce cadre que doit s’inscrire le Manchester City-PSG ce soir. Les grands joueurs du Paris Saint-Germain doivent mêler collectif et talent afin de rejouer une finale de Ligue des champions. Le journaliste Vincent Duluc attend une réaction des stars du PSG après le 1-2 au Parc des Princes.

“C’est une saison à se ficher de la logique, à croire au merveilleux, explique Vincent Duluc dans l’édito de L’Equipe. Pour Paris, s’il vaudrait évidemment mieux que la qualification ne se soit pas jouée à l’aller, la nécessité que ses grands joueurs s’invitent à ce grand match est un point majeur. Car au bout d’une première période aussi réussie, mercredi dernier, aussi emballante, aussi conforme aux standards du plus haut niveau européen, le plus embarrassant reste de n’avoir pas vu Neymar et Mbappé s’adapter à une équipe qui jouait à l’endroit et à l’unisson, pour une fois. La mi-temps la plus impressionnante de tous les autres a débouché sur la mi-temps la plus neutre, pour être gentil, ou la plus ratée, pour être plus franc, des deux joueurs qui lui donnent une autre dimension. Mbappé aura été trop transparent, et Neymar un peu trop visible, parce que le Brésilien perd toujours la moitié de sa menace et de sa vitesse quand il fait l’abandon de la simplicité pour disputer d’autres matches à l’intérieur du match. Ce soir, surtout si Mbappé est en état de jouer, des grands joueurs ont rendez-vous avec un grand match, et le printemps en dépend.

Bouton retour en haut de la page