Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Florentino Pérez : “Pour le moment nous n’avons pas invité le PSG”

Florentino Pérez, président du Real Madrid et de The Super League, a pris la parole lundi soir dans l’émission “El Chiringuito”. Le dirigeant a expliqué que cette ligue privée et fermée avec 12 clubs fondateurs était la solution à l’apocalypse. “Soit nous sauvons le football, soit en 2024 nous sommes tous morts“, a lancé Florentino Pérez. “Nous avons tous perdu 5 milliards. La situation est vraiment dramatique. Il n’est pas possible que ces 6 clubs anglais perdent de l’argent, et pas les 14 autres de la Premier League. Ce n’est pas possible que le FC Barcelone perde de l’argent quand les équipes modestes en gagnent. Quand on parle de solidarité, on ne dit pas la vérité. Ce n’est pas une ligue pour les riches mais une ligue pour sauver le football. Et ceux qui ne seront pas dans la Super League ? Il y a beaucoup de clubs qui doivent jouer, alors qu’ils fassent une seconde ligue. Mais ce que ne peut pas faire le président de l’UEFA c’est insulter comme il l’a fait fait Agnelli. L’UEFA doit changer.”

Pas d’argent pas de recrutement de Mbappé donc ? “Je circule avec le masque, incognito, et on me dit quand même : “Signe Mbappé !”. Le Real Madrid de temps en temps a besoin d’un changement, nous avons beaucoup gagné, des choses se sont passées et nous devons nous renouveler, ce travail je suis dessus. Je fais tout mon possible pour que Madrid ne perde pas sa juste place. Cette année, nous devions faire entrer 900 millions et nous allons en entrer 600. En deux saisons, le Real a perdu 400M€. Mais Madrid était aussi ruinée lorsque je suis arrivé en 2000…”, a répondu le président du Real. Qui souhaite des matches plus courts. “Les jeunes disent que les matches sont très longs pour eux. Le Real Madrid existe depuis 1902, voyez à quel point le temps a passé. Parfois, nous ne nous comprenons pas avec nos petits-enfants ou avec les politiciens, ce sont de nouvelles générations et nous devons faire un effort pour les comprendre.”

Interrogé sur une invitation faite au PSG pour qu’il intègre la Super League, Florentino Pérez a expliqué que ce n’était pas encore le cas : “Pour le moment nous n’avons pas invité le PSG. Ni les deux allemands. Nous pouvons être 15, plus 5 en alternance. Il n’y a pas de place pour 50. Mais on ne veut pas en finir avec les championnats nationaux, je ne sais pas pourquoi on entend ça… Mais ce qui fait gagner de l’argent, c’est un fixe de 15 clubs qui s’affrontent chaque semaine. Le Real exclu des compétitions ? Personne ne nous sortira de la Champions League ou de laLiga. C’est sûr.”

Bouton retour en haut de la page