Champions LeaguePSG News

Le secrétaire général de la Superleague se confie au Parisien

Le sujet fait débat depuis hier : l’annonce d’un séisme, d’un putsch, celui de la création d’une Superleague par 12 clubs anglais (6), italiens (3) et espagnols (3) fondateurs (Milan AC, Arsenal, l’Atlético de Madrid, Chelsea, le FC Barcelone, l’Inter, la Juventus, Liverpool, Manchester City, Manchester United, le Real Madrid et Tottenham) chamboule tout le monde du football. Ce lundi soir, le secrétaire général de cette nouvelle compétition – Anas Laghari – est sorti du silence pour un entretien accordé au Parisien. Ce dernier indique que la compétition pourrait démarrer assez rapidement. “Nous sommes prêts à nous asseoir autour d’une table, on ne demande qu’à dialoguer. En cas de désaccord ? Tout pourrait aussi commencer dans cinq mois.” Le directeur général explique aussi ne pas avoir peur des sanctions et expulsions des clubs et joueurs concernés qu’ils jugent “pas légales avant d’assurer que la Superleague “est préparé à ça. Le Parisien indique que le PSG et les clubs allemands devraient  vont être consultés dans les prochaines heures avant qu’Anas Laghari ne conclut en expliquant que “personne n’a refusé d’invitation à ce stade.”

Bouton retour en haut de la page