PSG News

“Il n’y a rien de concret et la suppression du fair-play n’est pas envisagée”

Alors que la pandémie mondiale terrasse une bonne partie de l’économie mondiale, l’industrie du football européen se demande que faire du fair-play financier. A ce stade, selon l’UEFA, l’économie du football devrait être impacté à hauteur de 8 milliards d’euros environ sur les saisons 2019-2020 et 2020-2021. Difficile de demander aux clubs de rester dans les clous dans ce contexte. C’est pourquoi le fair-play financier de l’UEFA a été mis entre parenthèses pour mieux s’adapter. Car à ce stade, il est juste question de l’ajuster comme l’a confié un “proche des débats” au journal L’Equipe : “Nous n’en sommes qu’au début du processus, il n’y a rien de concret et la suppression du fair-play n’est pas envisagée. Mais en raison de la crise actuelle, des changements sont à mettre en place car il y a des pertes qui ne sont pas dues à une mauvaise gestion. Et il y a déjà eu des ajustements depuis la création du fair-play il y a dix ans.” On se dirige donc vers un allégement les contraintes qui pèsent sur les clubs. Parmi eux le PSG, en première ligne en termes de contraintes.

Bouton retour en haut de la page