OpinionPSG News

Lair : “La consécration d’une saison réussie”

Après une magnifique saison, les Féminines du PSG se sont adjugées le titre de championne de France de D1 Arkema, le premier de son histoire. Entraîneur de la section féminine des Rouge & Bleu entre 2016 et 2018, Patrice Lair estime que le PSG mérite son titre. “Ça a été un travail de longue haleine pour les dirigeants du PSG, les coaches et tous les gens qui ont mis en place cette section. C’est également la consécration d’une saison réussie, où le PSG termine avec la meilleure défense et la meilleure attaque du championnat, note Lair pour Le Parisien. Elles ont été devant quasiment tout le temps. Si on regarde les statistiques, c’est l’équipe qui mérite d’être championne.

Patrice Lair qui a évoqué les étapes qu’a du passer le PSG pour enfin remporter ce titre.

Il y a eu une première étape, enclenchée autour de Farid Benstiti (entraîneur entre 2012 et 2016), avec une injection de beaucoup de grandes joueuses (Annike Krahn, Linda Bresonik, Kosovare Asllani, Shirley Cruz, Lindsey Horan, Kheira Hamraoui). Elles ont travaillé pour atteindre des finales, d’abord perdues, en Coupe de France (2014) ou en Ligue des champions (2015). Cela fait partie des étapes d’apprentissage. Je suis ensuite arrivé en 2016, où on est reparti avec des jeunes, comme Marie-Antoinette Katoto, Grace Geyoro ou Sandy Baltimore, qui ont franchi elles aussi des capes. Surtout, je pense qu’on a eu l’intelligence d’aller chercher Kadi Diani à Juvisy, on l’a achetée très cher. Je me souviens qu’elle était très critiquée, elle se demandait même pourquoi je la prenais. Mais je voyais en elle un gros potentiel. Tout ça a bien pris, c’est normal que les succès arrivent ensuite. Olivier Echouafni prend la suite, il fait du bon travail pendant deux ans, récompensé par ce titre de champion. Il y a eu une progression, une suite logique.

Bouton retour en haut de la page