ArticlesClasicofil infos

PSG-OM : Thiriez veut un risque zéro

Si du côté olympien, et notamment de Jean-Claude Dassier, la montée des supporters marseillais au Parc des Princes semble acquise, il n’en va pas de même du côté des pouvoirs publics et de la LFP. Son président, Frédéric Thiriez, qui a sans doute reçu un petit coup de pression du gouvernement, n’est pas prêt à prendre le moindre risque, comme il l’a indiqué au journal Le Parisien du jour :

“Moi, je n’ai qu’une seule politique, le risque zéro, réagit Frédéric Thiriez, le président de la LFP. Comme il n’y a aucune force mobile disponible le 7 novembre pour assurer la sécurité des éventuels supporteurs marseillais, la seule solution, c’est l’absence de supporteurs visiteurs. Il faut que les gens le comprennent. On ne peut plus tolérer le moindre risque de trouble à l’ordre public. Sur ce point, j’ai l’appui des pouvoirs publics. Et donc ma ligne ne changera pas”.

De leur côté, les Marseillais se rangent derrière l’ordonnance du tribunal administratif de la cité phocéenne, qui a suspendu la décision de la Ligue du 7 octobre, interdisant l’accès aux supporteurs de l’OM. Une ordonnance caduque, d’après Frédéric Thiriez :

“Je n’ai pas bien compris le jugement du tribunal de Marseille, qui suspend une décision qui est déjà annulée (NDLR : par la commission d’appel mardi dernier), répond Frédéric Thiriez, juriste de formation. Donc, cette décision judiciaire n’est d’aucune portée, sans aucun effet. Il y a une chose avec laquelle je ne tergiverserai jamais, c’est la sécurité des spectateurs”.

Le feuilleton n’est pas près de prendre fin.

Bouton retour en haut de la page