OpinionPSG NewsSélections

Rabesandratana s’inquiète pour les internationaux du PSG

Lille samedi prochain, le Bayern deux fois avec un déplacement à Strasbourg entre les deux matches de Ligue des champions, le PSG ne va pas chômer après la trêve internationale. Si les Sud-américains, les Allemands et les Espagnols du club peuvent travailler sous les ordres de Mauricio Pochettino, douze joueurs sont partis en sélection. Dans sa chronique de fin de semaine sur France Bleu Paris, Eric Rabesandratana a exprimé des craintes quant à l’intégrité physique des internationaux du PSG actuellement en sélection.

“Dans quel état on va récupérer les internationaux ? C’est ça qui m’inquiète aujourd’hui. On a vu Moise Kean rentrer plus tôt pour cause de grosse fatigue. Pas étonnant, il avait contracté le Covid il y a deux semaines. On sait l’impact que cela peut avoir sur un individu. On a vu sortir Danilo, j’espère qu’il n’est pas blessé. Florenzi, Verratti, Gueye et Diallo ont joué tout le match, avec l’Italie et le Sénégal. Kimpembe a joué toute la rencontre avec les Bleus, et Kylian une bonne partie… Je suis inquiet. Entre les voyages et les matches à jouer, j’ai peur que nos internationaux y laissent pas mal d’énergie. Aujourd’hui, nos Bleus sont au Kazakhstan. C’est un petit peu au bout du monde… Le voyage est fatiguant même s’il se fait dans le confort. L’Italie va en Bulgarie, le Sénégal a encore un match mardi, etc. Cette fatigue va s’accumuler. Dans quel état on va les récupérer ? Le PSG doit lui aussi faire des résultats. Paris n’a pas assuré le Championnat et il est toujours en Ligue des champions, en Coupe de France. Il y a toutes ces compétitions à gagner. Et on va peut-être récupérer des joueurs fatigués après cette série de trois matches internationaux et les voyages. J’espère qu’on aura de bonnes nouvelles. Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe ne devraient pas être titulaires aujourd’hui. Après il y a encore un match, je croise les doigts pour qu’il n’y ait pas de blessé”, a déclaré Eric Rabesandratana sur les ondes ce matin.

Bouton retour en haut de la page