C. de FrancePSG News

Pochat : « Je ne pense pas que l’on ait été une équipe de voyous »

C’est une phrase qui n’est pas passée inaperçue. Lors du 8e de finale de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain, l’entraîneur de Villefranche, a pesté contre les joueurs parisiens, coupables de tomber dans les duels (lire ici). Dans un entretien accordé à SO FOOT.com, Alain Pochat est revenu sur cet épisode.

« Je dis ça parce que j’ai l’impression qu’il faut formater les matchs en protégeant les joueurs. Alors attention, je suis tout à fait d’accord sur le fait que quand il y a des attentats, il faut sanctionner. Pas de souci de ce côté-là. Après, il y a des attitudes et une pression qu’ils peuvent mettre sur le corps arbitral qui peut exaspérer. Moi je n’ai rien contre le PSG, et je le dis avec l’humilité la plus totale, je ne me prends pas pour un autre en disant ça. Bien au contraire, je reste à ma place. Mais quand on se prépare pour jouer des matchs à Manchester, quand on voit l’intensité du championnat anglais, les impacts, il faut s’habituer, explique le coach rhodanien. On a pu le voir à l’aller contre Liverpool, peut-être que finalement on ne leur rend pas service en les épargnant en permanence. Qu’on le veuille ou non, le foot est un sport de duels, dans la limite de l’acceptable. Il faut trouver le juste milieu entre être surprotégé et jouer l’intox par rapport à ça. Je ne pense pas que l’on ait été une équipe de voyous. Tenez, au bout de dix minutes, il n’y avait pas eu un seul coup franc de sifflé. En général quand on veut bousculer l’adversaire, à ce moment-là on a déjà mis deux-trois tampons, et l’arbitre sévit tout de suite. »

Pour rappel, ces propos faisaient suite à ceux de l’entraîneur de Strasbourg Thierry Laurey, qui avait critiqué le style de jeu de Neymar, sorti sur blessure le 23 janvier dernier.

Bouton retour en haut de la page