Édito CS – La MNM, une Coupe du Monde sous forme de rendez-vous avec l’histoire

Dans quelques heures débutera la 22ème Coupe du Monde de football de l’histoire, organisée au Qatar. Un événement exceptionnel et attendu par tous les amoureux de football… mais un peu moins par le reste de la population. Contrariée par de nombreuses affaires extra-sportives, l’excitation est peut-être moindre que lors des précédentes éditions pour les suiveurs de sport, à l’image des différents boycotts organisés par les principales villes de France et par de nombreux médias et journalistes. De leur côté les fans du ballon rond, eux, sont conscients que ce mondial peut être un tournant dans l’histoire. Au vu de son effectif, le PSG compte un certain nombre d’éléments capables de soulever ce fameux trophée convoité de tous.

Évidemment, comment ne pas regarder en direction de la fameuse « MNM ». Le trio d’attaquant a tout simplement été éblouissant lors de cette première partie de saison avec leur club. Neymar est revenu à son meilleur niveau tandis que Leo Messi a, lui, retrouvé ses jambes d’antan et son efficacité légendaire. Enfin Kylian Mbappé a régalé les supporters parisiens avec des gestes de génie, dont lui seul a le secret, comme son doublé contre la Juventus, ou encore sa merveille de réalisation contre ces mêmes Turinois au mois d’octobre dernier. Ces trois joueurs sont conscients de l’importance de ce mondial pour leur carrière… mais aussi dans l’histoire de ce sport.

Messi, objectif la 3e étoile… et tellement plus encore !

Pour beaucoup, Leo Messi est considéré comme « le GOAT » du football, acronyme du terme américain « Greatest Of All Time », ce qui signifie le plus grand de tous les temps. Vainqueur de quatre Ligue des Champions, 7 Ballons d’Or, une Copa America, et de nombreux titres nationaux, la Pulga a tout gagné… ou presque ! Une étoile manque encore à son blason, et cela fait 36 ans que le peuple argentin l’attend. Une envie d’autant plus exacerbée après la mort de l’idole, Diego Armando Maradona, en 2020. C’est aujourd’hui la dernière chance de Messi de ramener le trophée à la maison. Avec un succès au mondial, le joueur du Paris Saint-Germain aura TOUT gagné et marchera dans les IMMENSES pas du Pibe de Oro et pourrait se targuer d’être assurément le plus grand de ce sport.

Neymar Jr, un rendez-vous avec son destin

Maintenant, place au « N » de la « MNM ». Neymar – et son parcours tumultueux – a aussi la possibilité de rentrer définitivement dans la légende de son pays, avec un sacre à la coupe du monde. Tout proche de battre le fameux record de Pelé au nombre de buts inscrits avec la Seleçao (75 buts pour le néo-parisien contre 77 pour le « Roi » Pelé), « Ney » n’a toujours pas ramené de trophée majeur à sa nation. Vainqueur de la Ligue des Champions avec le Barça (2015), de la Coupe des Confédérations (2013) et une médaille d’or Olympique à Rio (2016), l’attaquant du PSG ne cesse de répéter en interview à quel point la Coupe du Monde est une obsession pour lui après les échecs de 2018 mais surtout de 2014 à domicile. Un mondial frustrant, lui qui a souffert d’une grave blessure aux vertèbres contre la Colombie lors des quarts de finale (2-1) et a donc assisté avec impuissance au naufrage de ses coéquipiers contre l’Allemagne. « La Coupe du monde est mon plus grand rêve depuis que j’ai compris ce qu’était le football. J’ai une nouvelle opportunité cette année et j’espère que ça va le faire » a récemment déclaré le numéro 10 Rouge & Bleu au Telegraph. En 2021, le Brésilien se projetait sur cette compétition et annonçait avec fracas que ce mondial pourrait être le dernier de sa carrière. Ce serait donc son ultime chance de ramener une sixième étoile au Brésil, 20 ans, après le dernier sacre en Corée-du-Sud et au Japon. En cas de succès, Neymar, se rapprocherait aussi de son premier Ballon d’Or. Un vide, presque incompréhensible, au vu de son immense talent. Le Brésilien pourrait aussi marcher dans les pas d’une des légendes de ce sport, en terme de palmarès et d’empreinte. Un autre magicien du ballon rond, aussi un ancien Barcelonais et Parisien, qui a remporté une coupe du monde, une ligue des champions et un ballon d’or, un certain… Ronaldinho

Kylian Mbappé, dans les pas du roi Pelé

Enfin, parlons de notre « kiki » national. Le numéro 7 parisien à éclaboussé de son talent la précédente coupe du monde. En 2018, il a été un des grands artisans de la victoire finale de la France. Quatre ans plus tard. Kylian Mbappé n’a toujours pas remporté de Ligue des Champions, ni de Ballon d’Or. Affamé de titres, de records, cette coupe du monde peut lui permettre de rentrer un peu plus dans l’histoire du football. Avec les blessures de ses principaux cadres, la France est passée de favorite à outsider de la compétition en seulement quelques semaines. Une position qui peut plaire à Didier Deschamps et les siens, eux, qui n’étaient pas spécialement attendus en 2006 (où il termineront finaliste de la compétition) ou encore en 2018. En remportant un second trophée de suite au Qatar en 2022, KM rejoindrait dans l’histoire un certain Pelé, le seul à avoir réussi cet exploit en 1958 et 1962 ! Pelé, une légende qui a longtemps été associée à Kylian Mbappé pour son sens du but et sa précocité à exploser au très haut niveau. L’international français et la légende brésilienne sont même liés dans l’extra-sportif, puisqu’ils sont tous les deux sponsors de la marque de montres de luxe Hublot. Avec ce deuxième titre, Mbappe pourrait aussi se targuer d’avoir empêché des légendes de ce sport, comme Messi, Cristiano Ronaldo, ou encore Neymar, de ne pas avoir « ramené la coupe à la maison ». Une performance, tout simplement extraordinaire, qui laisserait une marque historique dans le football.

En conclusion, si beaucoup (trop ?) de personnes débattent sur l’extra sportif, cette coupe du monde s’annonce palpitante et historique en tout point ! Le PSG et ses stars, devraient être les grands artisans de ce palpitant mondial. Mesdames, Messieurs, désormais place au jeu et surtout place au football !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page