BilletBlogsCommunautéPSG News

Des nouvelles du CUP Solidarité

Comme chaque année désormais, Amine "Parisien du Vdm" est allé aux nouvelles du CUP Solidarité. Voici son compte rendu.

Comme chaque année, je suis allé aux nouvelles du CUP Solidarité. Au vu de l’année compliquée que nous avons tous passé, cela me tenait encore plus à cœur. Sur le plan sportif, le Rouge et Bleu a brillé en Europe pour notre plus grande fierté. Les Ultras n’ont pas non plus démérité. Ils ont été présents, eux aussi, mais sur un autre terrain : l’entraide.

Par cette interview, je tenais à rendre hommage à ces femmes et ces hommes qui consacrent de leur temps afin venir en aide aux autres. Un grand merci à vous !

  • Cette année je change d’interlocutrice. Bonjour à toi, pourrais-tu te présenter et nous décrire ton rôle au sein de l’association ?
    • Bonjour, je m’appelle Goundo, bénévole et membre du bureau du CUP Solidarité
  • Lors de la première vague de Covid-19, nous avons pu voir, au travers des réseaux sociaux, votre soutien au personnel soignant partout en France. Peux-tu nous expliquer comment vous est venue cette idée ; et comment mettre à bien une telle mobilisation au quotidien ?
    • Le CUP ainsi que la branche sociale de ce dernier, ont travaillé main dans la main afin de mener à bien ce projet. Voir le personnel hospitalier subir cette pandémie de plein fouet, alors même qu’ils étaient déjà en pleine crise par manque de moyens et de personnel, nous a fait réaliser qu’il était de notre devoir de leur venir en aide et de tenter de rendre leur quotidien un peu moins difficile. Une cagnotte a donc été lancée et l’organisation s’est faite sur la base du volontariat et la force de
      proposition de chacun. Parmi les volontaires se trouvaient des personnes travaillant en milieu hospitalier ainsi que d’autres exposées en première ligne du fait de leurs fonctions. Ce sont eux qui nous guidaient et relayaient nos besoins.
  • Les maraudes ont eu lieu cette année encore. Du fait du confinement, les sans domicile fixe ont été encore plus isolés. L’avez-vous ressenti durant vos interventions ? Vous en ont-ils parlé ? Et le nombres de maraudes a t’il augmenté en un an ?
    • En effet, nous avons noté que les bénéficiaires étaient bien plus isolés cette année. En temps normal chaque soir dans Paris un grand nombre d’associations maraudent. Hélas, durant cette période de confinement ce nombre a grandement diminué. Certains bénéficiaires nous indiquaient, lorsque nous allions à leur rencontre, qu’ils n’avaient rien mangé depuis plusieurs jours. C’est à la suite de ces nombreux témoignages que nous avons décidé d’organiser une à deux maraudes supplémentaires par semaine, afin de leur faire bénéficier du trop-plein de dons reçus en cette période et au cours de l’année. Et sincèrement, ce ne fut pas de trop.
  • Concernant le Noël des enfants hospitalisés, comment se sont déroulées vos visites étant donné les règles sanitaires à respecter ?
    • Nous sommes en relation avec l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis un bon nombre d’années maintenant, donc l’organisation est restée la même. Hormis le respect des gestes barrières et le port
      du masque obligatoire, rien n’a changé par rapport aux fois précédentes.
  • Cette année a eu lieu une nouveauté : des fauteuils destinés aux parents d’enfants hospitalisés, leur permettant de passer la nuit à leurs côtés.
    • Oui les parents sont ravis, d’autant plus que la plupart des enfants hospitalisés à l’UHCD sont porteurs de maladies chroniques ; ce qui nécessite des hospitalisations régulières. C’est donc un réel
      soulagement pour eux.
  • Quels sont les projets pour cette année 2021 ?
    • Alors plusieurs évènements sont à venir : la journée du don du sang, le tournoi LHF et le Noël solidaire. Nous allons aussi participer à des actions avec “Ensemble contre les leucémies” et à des maraudes au côté de “la Fondation PSG” si le contexte sanitaire le permet. Les maraudes hebdomadaires, végétariennes ainsi qu’exceptionnelles, dans le but d’assurer la
      sécurité et la santé de tous, ont quant à elles lieu quel que soit le contexte.
  • Comment peut-on soutenir l’association ?
    • Les dons sont possibles via le lien de la cagnotte, et servent aux différentes actions que nous menons. En parallèle, il y a aussi la boutique en ligne sur laquelle il est possible d’acheter des
      produits à l’effigie de l’association ; notamment des T-shirts. Vous pouvez aussi nous suivre sur nos différents réseaux sociaux et partager nos actualités autour de vous. Cela n’a l’air de rien mais en réalité cela nous aide énormément !

Lien cagnotte : https://www.helloasso.com/associations/cup-solidarite/collectes/cagnotte-cupsolidarite-2021
Lien site : https://collectif-ultras-paris-solidarite.fr/
Instagram : https://www.instagram.com/cup_solidarite/
Facebook : https://www.facebook.com/cupsolidarite

Texte d’Amine – “Parisien du Vdm”

blank
Bouton retour en haut de la page