PSG NewsSélections

Deschamps: “Mbappé s’est affirmé dans l’axe gauche”

Dans quelques jours, l’Equipe de France débutera l’Euro. Les Bleus seront opposés à l’Allemagne (15 juin), la Hongrie (19 juin) et le Portugal (23 juin) en phase de groupes. Et pour cette compétition, le sélectionneur français a crée la sensation en rappelant Karim Benzema, une première depuis octobre 2015. Ainsi, l’animation offensive des champions du Monde 2018 est au centre des débats depuis plusieurs jours. Interrogé lors de l’émission de RMC, Top of The Foot, Didier Deschamps a indiqué que le côté préférentiel de Kylian Mbappé se situe à gauche.

“Mbappé à droite, une solution exclue ? Il faut être cohérent. Dans l’absolu, il a bien fait mais il ne joue plus à ce poste là, même en club. Son côté préférentiel, je le sais. Il s’est affirmé dans l’axe gauche. À droite c’est fini ? Ce n’est pas que c’est fini mais à partir du moment où je veux mettre tous les joueurs dans les meilleures dispositions, et les joueurs du secteur offensif encore plus. Après, ça peut arriver sur un match qu’il y en ait un ou deux qui soit hors-position préférentielle. Mbappé peut jouer des deux côtés mais je sais très bien son côté préférentiel. S’il fait face à une défense à quatre ou cinq, je connais aussi son côté préférentiel”, a commenté Didier Deschamps à Top of The Foot. “Si aujourd’hui je pense qu’on est mieux avec Kylian à droite, je ne vais pas lui dire ‘tu vas te mettre là, j’ai besoin de toi.’ Je parlerai avec lui, il est capable de jouer à ce poste parce qu’il l’a très bien fait. Mais je reste factuel et cohérent, il ne l’a plus fait. Mbappé prend-t-il moins de plaisir à jouer en numéro 9 que sur un côté ? Ça dépend dans quel sytème. Il a pris du plaisir et il a marqué des buts en étant avant-centre. Mais comme d’autres attaquants, il a le profil d’être dans l’axe et d’aller sur le côté ou inversement. Quand il est sur le côté, les but qu’il marque ne viennent pas de la ligne de but. Il y a différents profils d’avant-centre. Olivier (Giroud), Karim (Benzema) et Kylian (Mbappé) ont des profils bien à eux quand ils jouent dans l’axe. Après, tout dépend de ce qu’on a en face et c’est à moi de voir ce qui peut être le plus dangereux pour l’adversaire.”

Bouton retour en haut de la page