MercatoPSG News

Raiola : “Le PSG est parmi les grands celui qui joue dans le pire championnat”

Représentant d’Erling Haaland (20 ans, sous contrat jusqu’en 2024 avec le Borussia), un des joueurs les plus convoités de la planète football, Mino Raiola a fait le point pour le journal madrilène AS. D’autant plus que le Real est en première ligne pour signer le Norvégien. A moins que Kylian Mbappé, sous contrat jusqu’en 2022 avec le PSG, ne veuille rejoindre la capitale espagnole… Bref, tout cela est flou et complexe. Et Mino Raiola ne mâche pas ses mots dans le journal espagnol :

“Haaland s’intéresse à deux choses: marquer des buts – parce qu’il est comme un Cristiano ou un Ztalan, il a cette obsession positive – et gagner des titres. Et il choisira sûrement d’être là où ces deux choses sont potentiellement réunies. On ne va pas se mentir. Quand un club comme Barcelone ou Madrid arrive, avec tant d’histoire et tant de grands joueurs, il est difficile de dire non. Le PSG entre dans ce groupe de grands, City essaie d’y arriver, la Juve y a toujours été. Le championnat qu’ils jouent compte également. Le PSG est parmi les grands celui qui joue dans le pire championnat. Le Bayern est dans un championnat attrayant, mais nous savons qu’ils le gagnent toujours. En Espagne, il y en a trois en lutte… Un Real Madrid plus sur Mbappé ? Le problème des grands clubs est le suivant. Mbappé a encore un an de contrat. Le PSG peut faire deux choses. Ce que le Borussia a fait avec Lewandowski il y a des années, en ne le vendant pas et en le laissant partir libre, ce qui est une position très courageuse, ou il peut le vendre maintenant. Cela dépend du club et du footballeur. L’avenir de Haaland au Real dépendant du dossier Mbappé ? L’avenir d’un footballeur ne dépend jamais d’un autre footballeur. Cela dépend de lui-même. Il faut savoir que dans les grands clubs, Messi et Neymar peuvent coexister ensemble, ou Ronaldinho avec d’autres grands. Si Haaland peut être dans un club avec ou sans Mbappé… Les grands footballeurs se retrouvent toujours ensemble.”

Bouton retour en haut de la page