PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : ère Pochettino, staff, groupe, Saint-Etienne…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce lundi 4 janvier 2021 : L’ère Mauricio Pochettino a débuté hier. Et dans 48 heures, Paris sera à Geoffroy-Guichard, pour un match comptant pour la 18e journée de L1.

“Face aux Verts, Pochettino sera notamment privé de Neymar (cheville), Kimpembe (cuisse), Kurzawa (cuisse), et Bernat (genou). Florenzi souffre encore de sa cheville gauche”, écrit l’AFP. “Pochettino pourrait récupérer Icardi, Sarabia et Diallo à Geoffroy-Guichard, un stade où il n’a jamais évolué. L’ASSE est descendu en L2 en 2001, et Pochettino a commencé son aventure de joueur au PSG à l’hiver 2001, après le match retour entre les deux équipes. Un vrai saut dans l’inconnu.” Ce sera également côté PSG sans Rafinha, positif au Covid-19. 

“Arrivée matinale au Camp des Loges, présentation aux joueurs par al-Khelaïfi et courte séance : la première journée parisienne de Pochettino fut intense”, estime L’Equipe. “Lui et ses adjoints ne quitteront le centre d’entraînement qu’à 20 heures. Il leur fallait préparer la séance de ce matin, qui risque de s’étirer davantage” de 45 minutes. Neymar, “pourrait ne pas être du voyage” du PSG à Saint-Étienne mercredi, tout comme Kimpembe, Diallo, Rafinha et Florenzi. Quant à Danilo Pereira et Kurzawa, ils “semblent plus proches d’un retour, en revanche. Hier, ils ont effectué une séance à part, enchaînant courses et exercices d’appuis avec ballon avant de rentrer travailler en intérieur. Icardi et Sarabia, qui ont effectué toute la séance sans gêne apparente, devraient bien figurer dans le groupe.

Mauricio Pochettino “commence à imprimer sa patte”, juge Le Parisien. “Stop rigoler. Training !”, il n’a pas tardé à donner le ton, lors de sa première séance d’entraînement. Il était 16 h 45 hier quand l’Argentin, vêtu d’une doudoune et d’un bas de survêtement aux couleurs du club, s’est enfin glissé dans ses habits d’entraîneur du PSG. […] Car, oui, chez les Pochettino, on travaille en famille et l’aîné des enfants ne rigole pas beaucoup plus que son paternel quand il s’agit d’entraînement. Sebastiano, parfait francophone, s’est chargé de la première partie de la séance de 45 minutes et n’a pas lâché d’une semelle les 16 joueurs de champ présents. […] L’entraîneur des gardiens Antonio Jimenez déjà en place à Tottenham, mais aussi à l’Espanyol et à Southampton, remplace l’Italien Gianluca Spinelli en place au sein du dernier staff mais qui n’était pas sur la pelouse hier soir. Autre rescapé de l’ère Tuchel, Zoumana Camara était présent au camp des Loges hier, mais il ne fera plus partie du staff. La première prise de parole de Pochettino aura lieu demain, à la veille du déplacement à Saint-Etienne. De quoi le plonger véritablement dans le bain de la Ligue 1.”

Bouton retour en haut de la page