Articlesfil infos

TDC : les dernières infos d'après-match

Séjour prolongé. Alors que les Olympiens ont repris leur avion directement après le Trophée des Champions, arrivant à Marseille vers 3h00 du matin, les Parisiens ont eux passé la nuit en Tunisie. Ils sont attendus ce midi du côté de Bizerte, station balnéaire située à 60 kilomètres au nord-ouest de Tunis, à l’invitation du maire de Paris, Bertrand Delanoë. C’est en effet ici que l’édile parisien a grandi et possède toujours une demeure familiale. Les Rouge&Bleu reprendront leur avion pour Paris dans l’après-midi afin de préparer dès demain le Tournoi de Paris.

Diawara out. Le défenseur marseillais sorti sur blessure (petit claquage apparemment) juste avant la mi-temps du match OM-PSG devrait être indisponible pour environ 3 semaines.

Quelques supporters parisiens tout de même. On s’attendait à un raz-de-marrée de supporters de l’OM de l’autre côté de la Méditerranée pour ce Trophée des Champions. Même si le stade était comme annoncé à 80% derrière le club sudiste, un virage de supporters du PSG tunisiens a tenté de faire entendre sa voix durant 90 minutes. Et leurs efforts ont été salués par les joueurs. Durant la séance de tirs au but, on a notamment vu Jallet et Makelele applaudir ces irréductibles qui avaient même bâché derrière le but  (“Supporters du PSG en Tunisie”, cf le site officiel www.psg.fr). Merci à eux.

A Radès comme à Marseille. Il faut croire que de ce côté-ci ou de l’autre de la Méditerranée, les supporters de l’OM se ressemblent. Mêmes slogans au goût douteux (“Paris on t’…”) repris en coeur mais toujours pas considérés comme des insultes outrancières. Lors de la séance de tirs au but, un laser vert descendu des tribunes a tenté de gêner Coupet dans ses cages et tous les tireurs parisiens. Vous avez dit Fair-Play ?

Quand Thierry Rolland bouffe la feuille ! Evidemment, comme tous les passionnés de sport qui se respectent, nous avions enregistré la finale du 100 mètres des Championnats d’Europe de Barcelone pour y voir briller Christophe Lemaître alors que débutait la deuxième période d’OM-PSG. Merci à Thierry Rolland d’avoir gâché tout suspense en annonçant la victoire du Français, France 2 a dû apprécier. Là encore, vous avez dit Fair-Play ?

Bouton retour en haut de la page