Mercato – Naples aurait refusé une offre XXL pour la doublette Osimhen-Kvaratskhelia

À la recherche d’éléments offensifs pour se renforcer, le PSG regarde du côté du Napoli et aurait formulé une grosse offre de 200M€ pour la doublette Victor Osimhen et Khvicha Kvaratskhelia.

Avec le départ libre de Kylian Mbappé, le PSG est à la recherche d’attaquants pouvant compenser la perte du Français au niveau statistiques. Pour cela, le board parisien a porté son regard sur le Napoli. Le nom de Khvicha Kvaratskhelia a rapidement été considéré comme l’une des priorités pour renforcer l’attaque parisienne. Mais la direction italienne n’est pas ouverte à une vente de son international géorgien. Bénéficiant d’un bon de sortie, Victor Osimhen a aussi été associé aux Rouge & Bleu.

Naples veut seulement céder Victor Osimhen

Et afin de faire céder le champion d’Italie 2023, le PSG aurait formulé une offre XXL pour les deux joueurs. En effet, sur sa Une, le Corriere dello Sport rapporte que le club parisien aurait proposé la somme de 200M€ pour s’attacher les services des deux offensifs du Napoli. Cependant, les dirigeants napolitains et le coach Antonio Conte sont toujours aussi fermes concernant Khvicha Kvaratskhelia, qu’ils considèrent intransférable malgré un accord existant entre le joueur et le PSG. En revanche, pour Victor Osimhen (25 ans), un départ est envisageable cet été comme convenu lors de sa prolongation de contrat (jusqu’en 2026) signée l’été dernier. « Osimhen n’est pas forcément sur la liste des intouchables. Mais Kvara l’est. Et le duo risque fort d’être séparé », résumé le quotidien italien. Par le passé, le PSG avait déjà montré un intérêt pour l’ancien Lillois et il pourrait remplacer Randal Kolo Muani, si ce dernier prend la direction de l’Atlético de Madrid. Si la porte est fermée pour Khvicha Kvaratskhelia, le club parisien peut tenter sa chance pour Victor Osimhen. « Luis Campos l’adore depuis son passage à Lille, et Naples négocie aussi pour une autre somme que la clause (130M€), même si le prix ne sera pas excessivement plus bas », conclut le Corriere dello Sport.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page