Articlesfil infos

Ménès : "simplement inadmissible"

Pierre Ménès, chroniqueur sur Canal+, a trouvé que le choc Lyon – Paris Saint Germain a tenu toutes ses promesses, même si pour lui Paris peut évidemment nourrir de grands regrets, il en parle sur son blog :

Oui, ce nul doit décevoir les deux équipes. Mais au final, Paris peut sans doute nourrir des regrets un peu plus vivaces que Lyon. Mener 2-1 à 11 contre 10 et à dix minutes de la fin, et perdre deux points sur une énorme boulette de son gardien, c’est dur. D’autant qu’avec cette victoire qui leur tendait les bras, les Parisiens auraient frappé un grand coup en devenant leaders au classement. Malheureusement pour les joueurs de Kombouaré, Edel est passé par là…

Franchement, je lui ai mis 4/10 lors du débrief mais plus j’y pense et plus je me dis que c’était bien payé. En réalité, sa prestation valait la moitié, et encore… Le premier but déjà, c’est inadmissibile. Vous connaissez maintenant le théorème de Pierrot : un gardien ne doit JAMAIS encaisser un but entre lui et son premier poteau. A la limite, quand le ballon frôle le montant. Mais là, Cissokho la place à un bon mètre du poteau.

Et puis il y a donc ce dégagement totalement foiré qui amène le deuxième but lyonnais. Le portier parisien aurait pourtant dû se méfier puisqu’il avait déjà commis la même erreur sur un dégagement précédent. Sans conséquence. Sauf que cette deuxième occasion, Gomis ne l’a pas laissée passer. A ce niveau, c’est tout simplement inadmissible pour un gardien et ça occulte totalement son bon début de saison.

En revanche, ça n’occulte pas le fait qu’on a assisté à un très bon match de Ligue 1. Si on en voyait plus souvent des comme ça, je pense que notre championnat prêterait moins le flanc aux vannes et aux constats dépréciatifs à son sujet. Après une première mi-temps pauvre en occasions mais très rythmée, la rencontre a pris une autre dimension après le repos. Visiblement, les deux équipes avaient envie de “jouer” et ça a donné un match ouvert et très agréable à regarder.”

Bouton retour en haut de la page