ArticlesClasicofil infos

PSG-OM : l'Intérieur a fait pression

Visiblement, si la Commission des compétitions de la LFP (COC) a avancé de nombreux arguments dans son communiqué afin d’expliquer la décision d’interdire le déplacement des supporters marseillais à Paris, il est un argument qui a sans doute pesé lourd dans la balance.

A en croire la COC, le Ministère de l’Intérieur est intervenu directement dans le dossier, et on imagine bien qu’à la LFP, il n’était dès lors plus possible de tergiverser dans cette affaire malencontreuse. Voici ce que l’on peut lire dans le justificatif de la COC :

“(…) connaissance prise du courrier du Directeur de Cabinet du Ministère de l’Intérieur, M. Michel BART,  reçu le 2 novembre, indiquant notamment qu’en raison des contraintes et des problèmes de sécurité liés aux rencontres opposant les deux clubs précités, l’interdiction de déplacement des supporters marseillais “apparait plus que jamais indispensable” et que “toute autre décision ne permettrait pas, dans le contexte actuel et avec les moyens disponibles les 6 et 7 novembre, de garantir la sécurité d’une telle rencontre…”.

C’est donc directement le cabinet de Brice Hortefeux qui a conseillé à la LFP d’interdire les mouvements de supporters pour ce week-end. Et pour respecter la réciprocité, les Parisiens seront donc aussi privés de match retour OM-PSG pour le compte de la 28ème journée de Ligue 1.

Bouton retour en haut de la page