Articlesfil infosUncategorized

Aulas fustige ses joueurs avant Paris

logo_olLe président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a mis en cause les carences mentales de ses joueurs, plutôt que celles de son entraîneur, après la déroute à Schalke (3-0). D’ailleurs il commente ainsi cette situation : “C’est plus un problème de joueurs avant un problème d’entraîneur ou de dirigeants“.

Il y a un décalage entre les vertus mentales et la qualité technique des joueurs. On a été nettement en dessous de ce qu’on doit normalement délivrer“, a expliqué Aulas à Gelsenkirchen. “On a de gros progrès a faire, on a vu des choses qui sont difficiles à expliquer dans un groupe qui a du talent, il y a un certain nombre de manques criants ce soir comme il y en avait déjà après la première mi-temps à Lisbonne. Ce soir, cela doit être un déclic, sinon on sera loin de ce que on peut faire“.

Après de telles déclarations, on peut se demander comment vont réagir ses troupes, déstabilisées et apathiques ou au contraire revanchardes et motivées ? Réponse sur le terrain dimanche soir.

Bouton retour en haut de la page