OpinionPSG News

Ménès et “l’incompétence arbitrale de Bastien et des Pinocchios dans le car”

Heureusement qu’il y avait 2-0 pour le PSG et qu’il y a eu au final 2-0 pour Paris. Car incroyablement, lors de la seconde période du Clasico, Monsieur Benoit Bastien, comme le VAR avec Antony Gautier n’ont pas jugé bon de sanctionner de penalty des fautes évidentes de Hiroki Sakai sur Mauro Icardi, puis d’Alvaro Gonzalez sur Neymar. Des faits de match que le journaliste Pierre Ménès ne laisse pas passer.

“Les Parisiens savaient donc en entrant sur le pelouse du Vélodrome qu’il leur fallait absolument gagner pour tenir le rythme de ses trois rivaux pour le titre. Au final, ils l’ont emporté plus facilement que ne l’indique le score, même si Marseille n’a pas fait un mauvais match. Les Olympiens ont impulsé un bon pressing et se sont créé pas mal de « situations », mais peu d’occasions. Au niveau de la dernière passe et de la finition, c’est trop pauvre. Même pour battre un gardien aussi fébrile que Rico”, commente Pierre Ménès sur son blog Canal Plus avant d’évoquer l’arbitrage. “Il faudra qu’on m’explique comment monsieur Bastien peut ne pas donner deux pénos évidents pour le PSG, le premier pour une faute de Sakaï sur Icardi, le second pour un contact d’Alvaro sur Neymar. C’est bien la peine d’avoir la VAR pour laisser passer des énormités pareilles. Je n’ai aucune explication à cette incompétence arbitrale, à la fois de la part de monsieur Bastien et des Pinocchios qui étaient dans le car. Encore heureux que le match était plié parce que ce sont quand même deux décisions scandaleuses. À Noter qu’Alvaro s’est peut-être sérieusement blessé au genou lors de son intervention fautive sur Neymar…”

Bouton retour en haut de la page