Articlesfil infos

Présentation de Dortmund – PSG

Après sept victoires consécutives en Bundesliga, le Borussia coule des jours heureux. Le club allemand, coté en bourse, a même atteint ce matin son plus haut niveau depuis deux ans et demi sur le marché! Pas de quoi s’enflammer tout de même puisque l’action est à 1,83€ contre 11€ lors de son entrée en bourse en 2000.

Quoi qu’il en soit, cette formidable série réalisée par cette jeune équipe fait de nouveau rêver le public du Westfalenstadion. Il faut dire qu’avec 2,5 buts marqués par match et une différence de +14, il faudrait être difficile… Auteur, d’un grand début de saison, le Turc de 22 ans, Nuri Sahin (son but à Cologne en vidéo ci-dessous) serait déjà convoité, selon Kicker, par le Bayern Munich. Le seul vrai couac jusqu’à présent pour le Borussia, c’est le match de Ligue Europa perdu à domicile contre le FC Seville (0-1). Et ces trois points perdus restent en travers de la gorge du coach et de ses joueurs. Ceux-ci ont bien l’intention de les récupérer ce soir. Le Borussia jouera donc pour gagner et de belle manière!

Face à l’armada jaune et noire, le PSG jouera en bloc. Bien défendre, faire les efforts sera le mot d’ordre d’Antoine Kombouaré.

Jouer ou contrer? La tentation du 4-3-3

Antoine Kombouaré, adepte du 4-4-2, pourrait être tenté par le 4-3-3 de fin de match à Séville ou à Lens. Dans ce système Mathieu Bodmer pourrait retrouver les terrains en compagnie de Makelele et Clément. Sessegnon et Nenê pourraient alors percuter en contre. Ce système est une alternative pour contenir la furia allemande et pour s’offrir des possibilités de contre. Le choix du 4-4-2 correspondrait à un autre choix, celui de ne pas laisser le jeu aux allemands.

Borussia Dortmund: Weidenfeller – Piszczek, Subotic, Hummels, Dede – S. Bender, Sahin – M. Goetze, Kagawa, Grosskreutz – Barrios

PSG: Edel – Jallet, Camara, Sakho, Tiéné – Makelele, Clément, Sessegnon, Nenê – Luyindula, Hoarau

Bouton retour en haut de la page