PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Neymar, Verratti, Di Maria, Bernat, Barça, trêve et Covid

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 5 mars 2021, veille de 16e de finale de Coupe de France à Brest. Mercredi, ce sera le match retour face au Barça, en Ligue des champions.

Avec Neymar ? C’est possible. Car le Brésilien “récupère bien de sa blessure aux adducteurs”, comme le constate L’Equipe. “Ça avance bien, il reste six jours”, confiait-on hier dans son entourage. Jeudi, Neymar a pris part au début de la séance collective. Puis, “il a suivi un programme aménagé avec certains blessés comme Verratti dont le coup reçu au pied droit évolue bien également. Neymar doit reprendre les entraînements collectifs dimanche ou lundi. Aucun risque ne sera pris. Mais si l’évolution continue sur cette voie positive, son retour n’en sera que plus proche.” Cette bonne nouvelle “devrait aussi s’accompagner des retours de Di Maria dès ce week-end a priori, et de Verratti. Pour le milieu italien, comme son compatriote Florenzi, l’optimisme est de mise. Peut-être pas pour jouer à Brest demain mais contre Barcelone plus sûrement.” En outre, le journal sportif constate que le PSG est un gros consommateur de joueurs (31 rien que cette saison).

Du côté du Parisien, on rapporte que Juan Bernat est tout proche de prolonger son contrat au PSG, malgré la concurrence du Barça. L’officialisation devant intervenir dans les semaines à venir, avant le retour à la compétition du latéral gauche (début avril). Barça encore, l’équipe catalane “n’a plus perdu depuis la claque reçue le 16 février au Camp Nou face au PSG, avec notamment deux succès face au FC Séville”, observe le journal francilien. “De quoi entretenir la flamme d’une remontada le 10 mars pour les suiveurs, même si l’équipe catalane ne se berce guère d’illusions.

Autre sujet, la trêve internationale de mars pourrait être polluée par la Covid. En particulier les internationaux sud-américains qui doivent rejoindre leur continent. “Depuis le 31 janvier, les voyageurs venant d’un pays hors de l’UE doivent s’engager sur l’honneur à un isolement de sept jours à leur arrivée sur le sol français, rappelle Le Parisien. Pour Navas, tout va bien puisque le Costa Rica évoluera en Autriche. Pour Neymar et Marquinhos avec le Brésil, opposés à la Colombie puis l’Argentine, ou Leandro Paredes justement avec l’Argentine, c’est plus compliqué car ces rencontres de qualifications au Mondial 2022 auront lieu en Amérique du Sud. Le PSG a la possibilité de solliciter des exceptions auprès du gouvernement. Tous les cas sont étudiés et, dans leur majorité, acceptés à partir du moment où des garanties (bulle sanitaire, tests PCR) existent. Les discussions ont lieu entre clubs, fédérations et gouvernements pour s’assurer du bon fonctionnement de cette trêve. Pour rappel, au terme de cette trêve Fifa est programmé un certain PSG-Lille.

“Les handballeurs du PSG affronteront les Slovènes de Celje en huitièmes de finale de la Ligue des champions, alors que Nantes défiera les Polonais de Kielce, à l’issue d’une phase de groupes perturbée par la pandémie de Covid-19 et finie hier”, publie l’AFP. “Les Parisiens ont remporté neuf matches (dont deux sur tapis vert en raison de la pandémie de Covid) sur les quatorze de cette première phase. Avec 19 points, ils terminent à la deuxième place de leur groupe. Ce qui leur offre un tableau a priori plus ouvert. Matchs aller 31 mars-1er avril, matches retour 7-8 avril.”

Bouton retour en haut de la page