Articlesfil infos

Supporters : ça peut chauffer à Séville

Ligue Europa : des supporters du PSG pourraient descendre à Séville sans billet… où ils ne sont pas forcément les bienvenus et seront attendus de pied ferme. Panique à bord !

Si à Paris les anciens abonnés ont décidé dans leur grande majorité de boycotter le Parc des Princes jusqu’à nouvel ordre, l’odeur de la Coupe d’Europe et des déplacements exotiques pourrait bien raviver la flamme des plus fidèles. Problème, les déplacements de supporters pour les matches à l’extérieur sont désormais interdits, en dehors du déplacement officiel encadré avec Pack “transport + billet du match” vendu par le club.

Oui mais voilà, si les Préfectures de nos régions organisent désormais ce qui pourrait s’apparenter à des chasses à l’homme lors des matches du PSG à l’extérieur (interdiction de montrer des signes tangibles de fanatisme parisien : maillot, écharpe, couleur, voiture francilienne… au mépris le plus total des libertés individuelles), à l’étranger, ce n’est plus la même chose.

D’après nos informations, ce sont environ 400 supporters de Boulogne qui auraient décidé de se rendre à Séville pour assister à la rencontre FC Séville-PSG du 16 septembre prochain. Ils espèrent pouvoir acheter des billets sur place ou, pourquoi pas, terminer dans le parckage visiteurs une fois là-bas.

Gros danger, quand on connait l’activité des ultras de la BIRIS Norte à Séville, une association fondée en 1975 qui se proclame antifasciste !? Evidemment, le raccourci supporter parisien = facho est vite établi par ses irréductibles qui sont, du coup, sur le pied de guerre. Ils auraient même contacté des supporters marseillais du Commando Ultra ’84 (groupe du sulfureux Santos Mirasierra) pour leur prêter main forte (étant bien entendu que Marseille n’a pas voté à 28% pour J.M. Le Pen au deuxième tour de la présidentielle 2002, record de France !).

Tout ça n’augure rien de bon. Alertés par ce risque d’échauffourées bien réel, les autorités françaises essaient de trouver une parade. Des membres des Renseignements Généraux habitués des abords du Parc des Princes seront sur place à Séville pour parer à toute éventualité.

Par ailleurs, le déplacement officiel du club ne faisant, d’après nos informations, vraiment pas recette, le bon sens voudrait que les supporters Rouge&Bleu égarés puissent être accueillis en tribune officielle visiteurs. Mais que se passera-t-il en ville avant ?

Bouton retour en haut de la page