OpinionPSG News

Govou : “Je ne suis pas fan de Verratti dans ce truc de numéro dix”

Mauricio Pochettino a remporté son premier Trophée en tant qu’entraîneur hier soir avec le Trophée des Champions, onze jours seulement après avoir été nommé entraîneur du PSG. En onze jours, Pochettino a déjà imposé un système de jeu – un 4-2-3-1 avec Marco Verratti en numéro 10 – et commence à poser sa patte sur le jeu parisien. Au commentaire hier soir pour Canal Plus, Sidney Govou a posé son œil sur les premiers matches du PSG sous les ordres de l’Argentin (48 ans) pour Le Parisien. “Une cohérence dans les choix de Pochettino ? Oui, parce qu‘il n’a pas changé de système et qu’il a quasiment mis Verratti en dix, même si on a vu contre Marseille qu’il avait énormément décroché. Mais on ne peut pas encore sentir la patte Pochettino. Si je disais ça, c’est comme si je crachais sur le travail de Tuchel. Quand un nouveau coach arrive et dit : on joue en 4-3-3, forcément ce n’est pas pour changer d’idée le lendemain. Il y a peut-être une pointe de sérénité en plus liée au changement d’entraîneur.

Sidney Govou qui n’est pas fan du positionnement de Marco Verratti en 10. “Je ne suis pas fan de Verratti dans ce truc de numéro dix. Il n’a pas, aujourd’hui, les aptitudes pour. Il a vraiment besoin d’avoir le jeu devant lui. Le retour de Neymar peut aussi changer la donne. C’est un équilibre à trouver. Quand il y aura tout le monde, là on verra réellement son idée. Mais ce que j’attends encore plus : c’est son coaching. Est-ce qu’il fera tourner ou partira-t-il sur le même onze tout le temps ?, se questionne Govou pour le quotidien francilien avant d’évoquer le cas Kylian Mbappé. Justement, c’est là où je l’attends. Parce que les gens disent que Mbappé est fatigué physiquement. Mais je n’en suis pas sûr. Contre Brest, c’est le joueur qui a fait le plus de courses à haute intensité, vingt. Un joueur fatigué ne peut pas faire ça. Surtout un attaquant. Je pense plus que c’est mental.

Bouton retour en haut de la page