PSG News

La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce samedi 7 mars 2015.

“A-t-on jugé trop sévèrement les performances de Thiago Motta cette saison ? Point rouge au milieu du front, l’Italien a été désigné coupable – souvent à raison – du caractère laborieux du PSG une bonne partie de l’exercice en cours, écrit L’EquipeEmpiriquement, la sentinelle semble en difficulté, mais les statistiques viennent à son secours. Avec lui, le PSG est à 65,4 % de victoires. Devant sa défense, l’ex-Intériste touche en moyenne plus de ballons par match (100,3 contre 98,5) cette saison, et son taux de passes réussies est aussi en augmentation (92 % contre 88 %). (…) Blanc relance sa pièce maîtresse de retour d’une blessure à un mollet. Ce match constitue le dernier test possible pour le milieu italo-brésilien avant le huitième de finale retour de C 1 contre Chelsea. En son absence et celle de Cabaye, David Luiz a assuré un intérim intéressant à l’aller (1-1), face à ses anciens partenaires, et contre Monaco (0-0) dimanche dernier. Mais Blanc garde sa préférence pour Motta quand il s’agit de fluidifier le jeu de son équipe. (…) Le retour de l’ex-Barcelonais, pourvu qu’il confirme une forme physique et psychique optimale, permet également à Blanc de replacer David Luiz en défense centrale et de décaler Marquinhos dans le couloir droit où il s’avère, pour l’heure, plus efficace que Gregory Van der Wiel.”

“L’opposition du jour face aux Nordistes, si elle fait un peu office de révision générale, n’en est pas moins importante puisqu’elle offre l’opportunité aux partenaires de Thiago Silva, laissé au repos, de reprendre provisoirement la tête de la Ligue 1 en attendant le délicat déplacement de Lyon demain soir à Montpellier, rappelle Le ParisienHier, l’entraîneur parisien a confié qu’il hésitait encore sur un ou deux postes à propos du onze qui débutera à Stamford Bridge. Reste que le dernier entraînement donne à penser que Lavezzi sera titulaire aujourd’hui face à Lens et Pastore, laissé sur le banc, en prévision d’une titularisation face à Chelsea. (…) Thiago Silva, qui a disputé 13 matchs complets sur 14 possibles depuis le début de l’année, a été mis au repos. Quant à Marquinhos, Matuidi, et Cavani, ils devraient prendre place sur le banc des remplaçants cet après-midi.”

“Après avoir raté la première marche à quatre reprises, le PSG devrait enfin s’emparer de la tête du championnat face à un adversaire lensois aussi motivé que désarmé, regrette Le Progrès. A force de plus ou moins insister, le PSG va finir par y arriver. Arriver à cette première place dont Hubert Fournier rappelait hier matin qu’elle lui était dévolue. Bien sûr, il ne faut pas chercher bien loin dans l’histoire du football pour ouvrir le chapitre surprises et retournements en tout genre. Le livre récent de la L1 nous renvoie à la victoire de Caen, certes à neuf contre onze, dans ce même Parc des Princes, et seuls quelques candides auraient misé sur un nul de Reims et un succès caennais au stade vélodrome. Sincèrement, on ne voit pas comment Lens évitera la défaite cet après-midi ou quittera la capitale avec un nul qui permettrait à l’OL de demeurer à une place à laquelle il se surprend à penser de plus en plus.”

“Mercredi, c’est Chelsea. Déjà. Alors, si on verse dans la comparaison, la réception de Lens, à l’échelle du PSG, c’est un peu comme le Salon de l’agriculture : tous les stands ne méritent pas qu’on s’y attarde, s’amuse La Voix du Nord. Le schéma risque d’être simple : Paris va chercher à faire le break rapidement pour mieux jouer à la baballe ensuite et gérer son physique. Lens devra faire de la résistance et mordre dans chaque petit espace avec l’idée d’aller faire mal. En pleine bourre, le club parisien devrait d’ailleurs en profiter pour reposer quelques guerriers qui ont beaucoup donné (Marquinhos, Matuidi, Pastore et Cavani pressentis sur le banc, T. Silva n’est pas dans le groupe) avant la virée à Londres de mercredi, ce qui pourrait ouvrir la porte à d’autres (Camara, Rabiot, Bahebeck ?). Mais il va aussi relancer des absents : Ibrahimovic et Motta. Le Racing, lui, pourrait relancer Nomenjanahary. Qui a dit Ah ah ?”

Bouton retour en haut de la page