OpinionPSG News

Ménès : “On voit clairement qu’il y a des joueurs qui n’ont pas leur place dans cette équipe”

Après sa piteuse défaite face au FC Lorient (2-3) dimanche dernier, soit son cinquième revers de la saison en Ligue 1, le PSG devra se rattraper face à la lanterne rouge du championnat, le Nîmes Olympique, ce mercredi soir (21h sur Canal Plus). Avec la suspensions de Neymar Jr et les absences de Keylor Navas, Marquinhos et Marco Verratti, le club de la capitale pourrait faire tourner son effectif face aux Crocos. Dans sa vidéo “Pierrot Face Cam”, le chroniqueur du CFC, Pierre Ménès, est revenu sur cette défaite face au FC Lorient et les faiblesses dans l’effectif parisien. Il a également évoqué la lutte pour le titre avec le LOSC et l’OL.

Non, ce n’est pas un accident, car c’est la cinquième défaite du PSG depuis le début de la saison. Ça fait quasiment 20% des matches perdus par le PSG, même un peu plus, donc c’est totalement anormal. Je veux bien mettre de côté de côté la défaite à Lens (0-1) vu l’équipe qu’avait aligné le PSG. Mais bon les autres matches, ce n’est pas possible (face à l’OM, l’AS Monaco, l’OL et le FC Lorient), ce n’est pas digne de l’effectif du PSG. Et puis là, il n’y a plus d’excuses de Covid et de la fatigue. C’était la deuxième semaine où le PSG jouait un match par semaine. Ce n’est pas tolérable qu’un club de la dimension de Paris prenne trois buts à Lorient parce que Navas et Marquinhos ne sont pas là”, a souligné Pierre Ménès dans sa vidéo Pierrot Face Cam. “Là on voit clairement qu’il y a des joueurs qui n’ont pas leur place dans cette équipe. Kehrer, bon ce n’est pas une nouveauté, il est gentil et tout mignon mais c’est dramatique. Danilo, je pense qu’il serait bien meilleur dans une équipe d’un autre profil, peut-être avec un profil plus défensif. Là dans une équipe qui est censée remonter le ballon et à qui on demande de la créativité à tous les joueurs, ça ne suffit pas. Maintenant, le PSG est troisième à trois points du leader (le LOSC avec 48 unités) et il va falloir qu’il se réveille même si je pense que le championnat va se jouer dans les confrontations directes. Paris doit aller à Lyon et recevoir le LOSC, mais va aussi à Marseille et Rennes. Donc ça va être compliqué mais ils ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Quant au coaching, je n’ai pas compris. Je ne comprends pas que Kean ait disparu de la circulation depuis l’arrivée de Pochettino. Alors peut-être qu’il va jouer contre Nîmes ce mercredi, pareil pour Rafinha. Peut-être qu’on verra enfin ces joueurs et ce sera à eux de montrer à Pochettino qu’ils font partie intégrante de cette équipe et de le mettre en difficulté”, a exposé Pierre Ménès.

Bouton retour en haut de la page