PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Mbappé, Giroud, empreinte économique, Echouafni, Dina Ebimbe…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce jeudi 10 juin 2021, veille du début du Championnat d’Europe dans onze villes :

Kylian Mbappé agacé par Olivier Giroud chez les Bleus et son commentaire après le France-Bulgarie (3-0) sur “les ballons qui n’arrivent pas”. Dans L’Equipe on peut lire : “S’il n’a pas mentionné le nom de Mbappé, Giroud avait donc tout de même placé les observateurs sur une piste… Pour tenter de dissiper tout malentendu avec son partenaire, Giroud lui a parlé, hier, peu après le déjeuner. Si Mbappé a entendu les explications de Giroud, elles ne l’ont pas totalement apaisé. Sous l’effet de la colère, l’attaquant du PSG a même demandé au staff de pouvoir passer en conférence de presse, aujourd’hui, afin de clarifier l’atmosphère, dans son esprit, et de répondre à Giroud, ainsi qu’aux commentaires qui ont suivi dans les débats médiatiques. Deschamps a évidemment repoussé l’offre. […] L’épisode pourrait laisser quelques traces. Hier, en tout cas, Mbappé n’avait pas digéré.” D’autant plus que le quotidien sportif a revu le match et constaté que Giroud n’avait pas été si mal servi…

Sinon, Olivier Echouafni, en fin de contrat, ne sera pas conservé par le PSG malgré le titre en D1. Comme l’entraîneur des gardiens de l’équipe féminine, Bruno Valencony. Bernard Mendy, entraîneur adjoint, lui “devrait en revanche rester, selon le souhait du club”, rapporte L’Equipe. Si le nom de Gérard Prêcheur a beaucoup circulé pour prendre le banc, le PSG “pisterait plutôt un entraîneur étranger.” En revanche, Ulrich Ramé sera bien le directeur sportif.

Prêté avec option d’achat au Dijon FCO lors saison 2020-2021Eric Junior Dina Ebimbe a connu sa première expérience en Ligue 1. Le milieu de terrain de 20 ans est devenu un joueur important du DFCO (30 matches de L1), malgré la relégation du club en Ligue 2. Et comme pressenti depuis plusieurs jours, le natif de Stains fait son retour au PSG. En effet, Dijon a officialisé la nouvelle via son site internetLe club bourguignon a levé l’option d’achat mais “le club parisien a finalement exercé son droit de véto, également prévu dans le contrat. En contrepartie, le DFCO recevra une indemnité de transfert”, précise le DFCO. Une indemnité de transfert qui pourrait tourner autour des 2M€. Pour rappel, Eric Junior Dina Ebimbe est sous contrat avec le PSG jusqu’en 2023 et revient de deux expériences en France : Le Havre (2019-2020) et Dijon (2020-2021). De son côté, le journaliste de RMC SportLoïc Tanziindique qu’une prolongation et un nouveau prêt est attendu du côté du PSG.

Dans Le Parisien on retrouve une étude du Centre de Droit et d’Economie du Sport de Limoges (CDES) – sur la saison 2018-2019 – qui mesure à 182,2M€ l’empreinte économique du PSG sur la région Île-de-France à travers un tissu de prestataires et fournisseurs d’environ 800 entreprises. Et “l’impact économique n’est pas près de s’essouffler, écrit le journal francilien. Le club investit sur le long terme avec notamment la construction de son centre d’entraînement à Poissy, pour un montant de 350M€. Lancé début 2018, il doit être livré pour 2023-2024. Mille emplois devraient être mobilisés durant la phase de construction et à terme 200 salariés devraient travailler sur le site.”

Le PSG “a payé 1,9 milliard d’euros de contributions sociales et fiscales en dix ans, depuis l’arrivée en 2011 de son actuel propriétaire qatarien”, publie l’AFP. “Selon le cabinet Deloitte, le PSG a été le septième club de football à générer le plus de revenus dans le monde en 2019-2020 (540,6 millions d’euros). Le club parisien a enregistré sur la saison écoulée un manque à gagner estimé à 100 millions d’euros en raison de la pandémie, qui l’a notamment contraint à jouer la quasi-intégralité de la saison sans public.”

Bouton retour en haut de la page