Ligue 1PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Monaco, Mbappé, Pochettino

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 21 février 2021, jour de match contre l’AS Monaco au Parc des Princes (26e journée de Ligue 1) : Privé de Neymar, Di Maria mais aussi de Sarabia, le champion de France n’a d’autre choix que de l’emporter.

“Pochettino, toujours sans Neymar et Di Maria, va pouvoir continuer à tester les progrès de ses idées contre Monaco, membre du quatuor de tête et seule équipe avec Montpellier, en 2012, au début de l’ère qatarienne, à l’avoir privé du titre de champion de France, en 2017″, écrit l’AFP. “L’ASM n’a plus le niveau de cette équipe-là, mais avec 26 points pris sur 30 possibles, elle est l’équipe la plus en forme de France. Ce n’est pas le Barça, mais ça reste un beau défi pour le Paris de Pochettino.”

“Cinq jours après sa démonstration à Barcelone, Mbappé et le PSG devront garder la même flamme pour écarter les Monégasques, concurrents directs, de la course au titre”, explique Le Parisien. “Conscient de l’importance d’être constant, Pochettino ne dit rien d’autre lorsqu’il évoque « son plus grand défi » depuis son arrivée sur le banc début janvier : faire en sorte que Paris « joue chaque match comme si c’était le dernier ». […] Paris n’a, pour l’heure, engrangé qu’un point (0-0 à Lille) sur les neuf mis en jeu face à ses trois concurrents directs au titre. Avant d’espérer pouvoir régler ses comptes avec le (provisoire ?) leader lyonnais (le 21 mars) et son dauphin lillois (le 4 avril), il lui faut donc d’abord remettre les pendules à l’heure avec Monaco. Un insolent qui à l’aller lui avait remonté 3 buts en 32 minutes et qui reste sur une série d’invincibilité de 11 matchs consécutifs (8 victoires et 3 nuls).”

“Les hommes de Niko Kovac affrontent Paris cinq jours après l’avoir vu éparpiller Barcelone en Ligue des Champions. Battre l’ogre parisien, ils connaissent, puisqu’ils l’ont fait au match aller, prévient Monaco Matin. “Le club du Rocher, quatrième à 5 points de Paris, 3e, sait aussi qu’il n’aura aucune chance de ramener un résultat de la capitale s’il se montre aussi friable défensivement que lors de ses dernières sorties. […] Ce soir, l’ASM, qui devrait pouvoir compter sur le retour de Golovin, n’a pas plus intérêt à se renier. Car si cette rencontre au parfum d’Europe fait figure de test pour le jeune groupe monégasque, la pression est sur les épaules des Parisiens, coincés à une troisième position qui ne reflète pas vraiment leurs ambitions.”

“Cinq jours après sa démonstration à Barcelone, le PSG, en difficulté face aux gros en L1 cette saison, doit prouver contre l’ASM qu’il peut hausser son niveau sur la scène hexagonale”, commente L’Equipe. “Ces derniers jours, devant son groupe comme en aparté avec certains cadres, Pochettino a demandé à ses joueurs de prendre du recul par rapport à leur performance en Catalogne. Pas d’excitation. De la retenue. Voilà le message. L’exigence, match après match. Compétition après compétition. Tout en gardant une forme de calme apparent. La patte Pochettino, encore imparfaitement perceptible dans le jeu depuis son arrivée, début janvier, se situe là. […] C’est un nouveau soir pour savoir où Paris en est vraiment, pour mesurer à quel point, après une phase aller où il n’a pris qu’un point face au top 3, le PSG peut aussi élever son niveau en L1. Et ce sera aussi une occasion de retrouver Mbappé, qu’on avait laissé, mardi soir, dans les espaces béants catalans. Au fil de trois buts mais bien plus encore, il avait rappelé à l’Europe à quel point son talent était si spécial. Face à son club formateur – un adversaire qui lui réussit toujours –, et sous le regard d’un habitué du Barça – Cesc Fabregas –, les fans parisiens ont envie de revivre les instants de magie de « Kyky ». Le temps d’une autre nuit…”

Bouton retour en haut de la page