Mendy : « J’ai dit aux filles que j’étais très fier d’elles »

Hier soir, les Féminines du PSG ont définitivement dit adieux au titre de championne de France après leur défaite – au stade Jean-Bouin – contre Lyon (0-1) en clôture de la 21 et avant-dernière journée de D1 Arkema. Les Parisiennes, après la mise à l’écart de Didier Ollé-Nicolle, étaient entraînées par Bernard Mendy. L’ancien latéral droit a tenu à féliciter ses joueuses malgré la défaite.

« Une grande déception, oui. Je ne vais pas vous reparler de la saison. Aujourd’hui, le plus important était de montrer un beau visage du PSG. J’ai dit aux filles que j’étais très fier d’elles car elles ont réalisé un très bon match, un gros match, salue Mendy dans des propos relayés par l’Equipe. On a 5 minutes d’inattention et cela nous pénalise. On peut être déçu car l’objectif était que Lyon ne soit pas champion chez nous. C’était la « target » que je leur avais dite. L’important c’est ce qu’on a montré aujourd’hui. Les supporters étaient là, nos familles aussi. On a montré un beau visage par rapport à ce qu’il s’est passé. […]On a vu qu’elles jouaient plus relâchées. On a posé des problèmes à Lyon. Félicitations à elles, elles ont fait une belle saison. On reviendra plus forts. »

Bernard Mendy qui est aussi revenu sur les chants des Ultras, qui demandaient qu’il reste comme entraîneur principal pour la saison prochaine.

« Je ne sais pas, vous avez entendu quoi ? (Rires) Aujourd’hui, j’ai entendu les chants des ultras. Je ne peux pas parler de ma situation personnelle sachant qu’il y a un coach en place. Il a un contrat. Ce serait inapproprié de ma part de parler de la situation. Mais, vous aurez bientôt des news.« 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page