FémininesPSG News

Les entraîneurs de D1 aimeraient avoir cinq changements

Avec la crise de la Covid-19, plusieurs championnats majeurs ainsi que les compétitions européennes ont acté la possibilité pour les entraîneurs d’effectuer cinq joueurs par match. Seul l’Angleterre a décidé de rester à trois changements. Dans le football féminin, la D1 est elle aussi resté à trois changements. Mais comme le rapporte France Football, les entraîneurs des clubs du championnat de France souhaiteraient que cette règle des cinq changements arrive dès la saison prochaine. Olivier Echouafni, le coach des Féminines du PSG, explique que plusieurs demandes ont été faites à ce sujet. “C’est une demande qui a été faite en début de saison, puis en cours de saison, puis à la fin de l’année (2020), puis en début d’année (2021), indique Echouafni pour l’hebdomadaire. L’UEFA a bien compris, qu’au vu du contexte sanitaire, on se devait d’avoir plus de profondeur de banc, car physiquement et psychologiquement, pour les filles, c’est difficile. La première idée à la suite de cette crise sanitaire était de protéger les joueuses et leur intégrité physique.

Mais la FFF ne serait pas trop favorable à cette possibilité, l’instance du football français “redoute des contentieux de la part de clubs qui contesteraient le passage de 3 à 5 changements en cours de saison... alors que tous les clubs étaient d’accord pour adopter cette règle“, assure France Football.

Bouton retour en haut de la page