OpinionPSG News

Rondeau : “Messi, Mbappé et Neymar au PSG, sans le FPF ça devient possible”

Alors que la pandémie mondiale terrasse une bonne partie de l’économie mondiale, l’industrie du football européen se demande que faire du fair-play financier (FPF). A ce stade, selon l’UEFA, l’économie du football devrait être impacté à hauteur de 8 milliards d’euros environ sur les saisons 2019-2020 et 2020-2021. Difficile de demander aux clubs de rester dans les clous dans ce contexte. C’est pourquoi le fair-play financier de l’UEFA a été mis entre parenthèses pour mieux s’adapter. Car à ce stade, il est juste question de l’ajuster. Spécialiste de l’économie du sport, Pierre Rondeau croit en une prise de pouvoir des cadors qui permettrait au PSG de rêver plus grand sur le marché des transferts.

“Les clubs profitent de la situation pour demander du changement, ou carrément la disparition du FPF. Ils sont lancés dans une stratégie de choc”, commente Pierre Rondeau dans France Football. “Les grands clubs avancent leurs pions, veulent toujours imposer plus de choses. La réforme de la C1, notamment. Je suis curieux de voir ce que l’UEFA va répondre. […] Si on pousse la chose jusqu’au bout, on peut se dire que les clubs vont inscrire une ligne «Amendes FPF» dans leurs comptes et dépenser autant qu’ils veulent. Avec le fair-play financier, je vous aurais dit que voir Messi, Mbappé et Neymar au PSG aurait été impossible. Sans lui, ça devient possible.”

Bouton retour en haut de la page