Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Guardiola : “Le PSG est une équipe extraordinaire”

Vainqueur à l’aller au Parc des Princes (1-2), Manchester City reçoit le PSG demain pour confirmer cette victoire et se qualifier pour la première finale de Ligue des Champions de son histoire. Présent en conférence de presse d’avant-match, Pep Guardiola a expliqué se méfier du PSG, une bonne équipe redoutable à l’extérieur.

Le match de demain

Guardiola : “Un privilège de vivre ce moment. Un privilège car c’est la première fois pour beaucoup. Il faut gagner mardi et puis on verra bien. Chaque demi-finale est différente. Chaque année, chaque situation est différente. On est dans un bon moment mais il faut penser à ce qu’il faut faire pour gagner le match de mardi. Voilà notre approche. C’est un autre match. On a un tout petit avantage et il faut jouer pour gagner cette rencontre. Je ne sais pas si c’est le match le plus important depuis que je suis à City. C’est notre première fois en demi-finale et on connaît l’objectif. Il faut rester calme et tranquille. C’est important pour tout le monde, le staff, les joueurs et le personnel. Je vais dire aux joueurs de bien dormir. Mardi on va manger ensemble. On sait qui nous sommes et il faut rester concentré sur nous. On sait ce que l’on doit faire.

Le PSG

Guardiola : “C’est comme jouer contre Madrid, Chelsea, le Barça ou les autres grands clubs d’Europe. On va essayer de minimiser le danger. Je ne veux pas trop en parler car je sais qu’ils peuvent changer leur tactique car leur entraîneur est très intelligent. On ne peut que se concentrer sur nous-mêmes. Il faut bien attaquer et être patient, marquer des buts et essayer de gagner le match.

Le match aller

Guardiola : “On n’a pas trop pensé à cela. Je préfère ne pas être mené que d’avoir à remonter un score. Il suffit de faire mardi ce que l’on a fait jusque-là. Le PSG c’est une équipe extraordinaire, des joueurs très créatifs. On sait que c’est une très bonne équipe mais nous sommes aussi conscients de nos points forts. Mardi on va essayer de gagner et de marquer plus de buts que nos adversaires, c’est simple de savoir ce que l’on a à faire. Des motifs d’inquiétude ? Peu de choses m’inquiètent. J’essaye de rester calme. Les joueurs se sont bien entraînés, tout le monde veut jouer. Je regarde nos adversaires. Il faut contrôler nos émotions. Une demi-finale retour, c’est toujours plus difficile qu’une finale.

Les échecs passés de City en Champions League

Guardiola : “Je n’y pense pas trop mais on pourrait mal jouer mardi et ne pas aller en finale. En même temps, je pense aussi que l’on va bien jouer et aller en finale. On ne veut pas rater l’occasion. J’ai le sentiment que mardi on va bien faire.”

Les émotions

Guardiola : “Un match reste imprévisible. Cela peut être contraire à ce que l’on a prévu. Il va y avoir un vrai combat et nous allons souffrir par moments mais je suis sûr que nous allons réagir. Il faut jouer notre match et gagner. On a déjà joué des matches très difficiles en Premier League ou en Ligue des champions. On demande aux joueurs de jouer comme ils l’ont fait cette année. Il faut prendre le ballon. On ne va pas jouer 90 minutes ce mardi du même niveau que la seconde période à l’aller. Je l’espère mais cela va être dur. Les joueurs doivent créer un collectif pour gagner ce match. Sur la base de mon expérience, une demi-finale retour c’est très difficile car on a en tête le résultat de l’aller. Je ne dis pas que la finale c’est facile, ni plus difficile, mais c’est différent.

Mbappé

Guardiola : “Je m’attends à ce qu’il joue. Il va jouer, j’en suis convaincu. Je suis content qu‘il joue. Pour le monde du football et ce match, j’espère qu’il va jouer.

Les prestations de Neymar et Mbappé à l’aller

Guardiola : “À mon avis ils ont bien joué, en première période ils étaient exceptionnels. Vous voulez les juger car ils ont perdu ? Ils vont bien jouer mardi et selon moi ils ont bien joué à l’aller. On va essayer de les faire déjouer.

En ce qui concerne son groupe, Pep Guardiola explique que seul Eric Garcia – malade – n’est pas disponible.

Bouton retour en haut de la page