Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Points fort, points faibles, De Bruyne : focus sur City

Le PSG affronte Manchester City ce soir (21 heures, RMC Sport 1) en demi-finale de la Ligue des Champions. Ce sera la deuxième confrontation entre les deux équipes après le quart de finale de la C1 en 2016 (2-2, 1-0). Les deux clubs font partie des meilleurs clubs d’Europe depuis plusieurs années. Ils possèdent également des joueurs de classe mondiale dans leurs effectifs. À quelques heures de la manche aller au Parc des Princes, petit focus sur le club mancunien avec l’expertise du compte twitter @MCIFrance.

Les points forts de Man City

Manchester City, avec sa possession de balle et sa faculté à faire tourner le ballon, agace ses adversaires. Les passes lumineuses de Kevin De Bruyne sont très souvent la clé des actions des Mancuniens. “Mahrez, Gundogan, Foden et Bernardo Silva sont eux aussi en forme. Ce sont des joueurs techniques qui vont embêter le PSG“, assure Romain, l’un des CM du compte. Les autres points forts des hommes de Pep Guardiola sont la patience, une transition rapide, une verticalité dans le jeu “exceptionnelle“, une faculté à changer d’aile rapidement ainsi que des joueurs rapides et techniques. Manchester City qui propose très souvent une double composition au sein de ses rencontres.Un 3-3-4 en phase offensive pour passer à quatre défenseurs en phase défensivesJoao Cancelo ou Zinchenko alternant très souvent entre le poste de latéral gauche et de milieu de terrain. Manchester City a aussi une solidité défensive même si contre le PSG cela peut devenir un point faible. “Face au PSG, la défense peut être un problème car très bonne en face-à-face mais très mauvaise sur les ballons en profondeur.” Le fait que City défende haut sera aussi un point important pour le PSG. Autre point fort de Manchester City, un gros milieu qui garde bien le ballon.

Les points faibles de Man City

En ce qui concerne les points faibles des Citizens, les deux CM s’accordent sur un point, la composition de Pep Guardiola sans véritable numéro 9. “Le système de Guardiola marche mais ne pas avoir de n°9 pose problème sur les centres“. Sans numéro 9, il manque d’un point d’appui également. Sergio Aguero a souvent été blessé cette saison, alors que Gabriel Jesus est peu convaincant. “On se retrouve donc avec des faux 9 qui ont beaucoup tourné cette saison et même lors d’un même match, on a eu Foden, Torres, Mahrez, Sterling, De Bruyne et Bernardo Silva.” Ils sont moins finisseurs que l’attaquant argentin quand il est très en forme et ils ont également moins d’impact physique et de présence dans la surface adverse. L’un des autres points faibles de City, sa défense qui n’aime pas les ballons en profondeur comme évoqué plus haut. Romain trouve également que le repli défensif des Skyblues est trop long. L’équipe “se fait prendre facilement en contre attaque.” Autre point faible, le fait que Pep Guardiola fasse très peu de changements, ce qui fatigue physiquement les joueurs.

Le joueur clé : Kevin De Bruyne

Kevin De Bruyne est le dépositaire du jeu de Manchester City. “C’est l’un des joueurs qui ne déçoit jamais en Ligue des Champions et dans les gros matches.” Il répond toujours présent et voit des espaces là où personne d’autre ne peut en voir. Il prend les choses en main quand ça ne va pas et est capable de faire gagner l’équipe à lui tout seul. Pour Lucas, autre CM de @MCIFrance, le Belge (29 ans) est “l’un voire le meilleur milieu au monde“. Son absence la saison dernière avait fait très mal à City même s’il estime que cette année son absence est moins problématique notamment car “avec le repositionnement de Cancelo au milieu on a vu un Gundogan super libéré”. Mais sa présence est tout de même essentielle.

Romain conclut en expliquant que le PSG est “l’équipe que redoute le plus City.” Les qualités du PSG étant les points faibles du club anglais. Si le PSG joue son jeu, il aura de bonnes chances de se qualifier en finale.

Bouton retour en haut de la page